Site du Gouvernement de la République du Burundi

Alain-Guillaume Bunyoni, né le 23 avril 1972 dans la commune de Kanyosha dans la province de Bujumbura Mairie, est un homme d’État burundais, Premier ministre depuis 2020.

Bunyoni participe à la guerre civile burundaise en étant l’un des principaux chefs militaires des Forces de défense de la démocratie (FDD), la principale rébellion       

Entre 2005 et 2007, Bunyoni est directeur de la police burundaise

Il est à deux reprises ministre de la sécurité publique, du  au , puis depuis le  dans le gouvernement dans lequel il est considéré comme le no 2. Entre 2011 et 2014, Bunyoni est chef de cabinet civil du président Nkurunziza. Il est décrit comme un « dur » du régime Nkurunziza.

À partir d’octobre 2016, le Burundi se retire de la cour pénale internationale (CPI) suite à l’annonce le  par le conseil des droits de l’homme des Nations unies de l’ouverture une enquête visant douze personnalités — dont Alain-Guillaume Bunyoni — soupçonnées d’être responsables de crimes commis depuis  et le début de la crise politique au Burundi

Le 23 juin 2020, le Parlement approuve sa candidature comme Premier ministre. Le gouvernement est formé le 28 juin