AUJOURD'HUI
250
SEMAINE DERNIERE
2017
PAGES VUES
127644
TOTAL VISITES
105450

Mobiliser les utilisateurs sur le EAM Burundi plateforme

Bujumbura, le 29 avril 2016 (DWG) : Madame Nzeyimana Léontine, Ministre à la présidence en charge des affaires de la Communauté Est Africaine a procédé ce jeudi 28 avril à Bujumbura aux cérémonies d’ouverture d’un atelier de formation et de mise à niveau sur la coordination de l’échange d’information, la planification et le suivi de la mise en œuvre des engagements communautaire. Environs 60 participants des départements ministériels, les représentants de la société civile, les points focaux pour les affaires de la communauté est africaine participent dans cet atelier de deux jours organisé dans le souhaite de s’assurer de l’appropriation et l’intégration du système East African Monitoring System (EAM), qui est un mécanisme qui aide dans le suivi de la mise en œuvre des engagements pris lors de réunions des conseils ministériels.

L’objectif visé se résulte dans le mécanisme de suivi et évaluation, la planification et de suivi de la mise en œuvre des engagements communautaires. Les participants ont été tous interpellés à bien comprendre leur rôle de coordination et de communiquer en temps réel des réalisations enregistrées dans chaque institution.

Ministre Nzeyimana a annoncé dans son message que la plateforme en place depuis juillet 2014. Nzeyimana a fait remarquer que cet outil de suivi et évaluation qui aide son ministère à s’acquitter convenablement de sa mission de coordination de l’intégration du Burundi au sein de la communauté. Depuis le lancement de la plateforme EAM Burundi, des progrès remarquables ont été enregistrés par les parties prenantes au niveau de la collecte des données, de la coordination, du suivi des engagements pris par la communauté, a-t-elle martelé. Le souhait du Ministre est de consolider et maintenir le cape et de soigner davantage la coordination des échanges d’information, de la planification et le suivi de la mise ne œuvre des engagements communautaires.

Les participants ont suivi la présentation de Ntasehera Claver responsable en charge de la cellule de planification, suivi et évaluation, a développé le point sur les fonctionnalités d’EAMS Burundi. Il a démontré le bien fondé d’utiliser la plateforme il a ajouté qu’il y a encore des défis devant lesquels les utilisateurs se heurtent. Il a également fait remarquer qu’avec le EAM Burundi, les pays les utilisateurs sont interpellés à travailler beaucoup pour essayer de répondre aux rendez-vous programmés au sein de la communauté.

Lors de la clôture, le secrétaire permanent audit ministère, Ambassadeur Rigi Jean a exprimé sa satisfaction sur le travail accompli. Concernant la contribution du Ministère pour alléger les défis éprouvés par les utilisateurs, Rigi Jean assure qu’ une salle connectée (computer-lab) sera réservée aux points focaux pour essayer de remplir leur tache de reporting.

Rappelons que le Burundi est membre de la Communauté Est Africaine depuis le 01 juillet 2007, avec l’adhésion du Soudan Sud (Abuja), le nombre des pays membres de la communauté est actuellement sept.

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves