AUJOURD'HUI
126
SEMAINE DERNIERE
2094
PAGES VUES
128249
TOTAL VISITES
106115

Les autorités judiciaires régionales et de la province Bururi ont entamé une visite des différentes prisons de Bururi, Rumonge et Rutana

BURURI, 11 avril 2016 : Une semaine de marathon de visite judiciaire par les autorités judiciaires de la région sud et celles de la province Bururi (sud-ouest) s’est clôturée ce 09 vendredi après-midi à la prison centrale de Bururi. Les principales irrégularités relevées sont liées à l’élasticité des procès en délibéré au niveau de la Cour d’appel de Bururi due aux conseillers de cette juridiction souvent mutés ailleurs, ce qui revient à procéder à la réouverture des débats en audiences publiques.

L’autre cas sensible est lié au manque des dossiers dont certains ne sont pas encore arrivés à la Cour d’appel de Bururi pour les prisonniers transférés des prisons de Rutana (sud-est) et Makamba (sud) ainsi qu’à Rumonge. Ce qui fait que pas mal de prisonniers ne sachent pas si les numéros de leurs dossiers se trouvent aux Tribunaux de grande instance ou à la Cour d’appel de Bururi ou Gitega.

Interrogé à ce point, le président de la Cour d’appel de Bururi, M. Adolphe Havyarimana a indiqué qu’ils vont travailler en collaboration avec les Tribunaux de grande instance et le président de la Cour d’appel de Gitega (centre) pour transmettre les dossiers judiciaires à la Cour d’appel de Bururi.

Concernant les procès en délibérés, le président de la Cour d’appel a promis aux prisonniers que la cour va se prononcer dans deux semaines. Le procureur général près la Cour d’appel a indiqué à l’ABP que la plupart des prisonniers ont fait interjeter l’appel sans toutefois informer le parquet général. Dans ce cas, les procès ne peuvent pas suivre le cours normal.

Au niveau du parquet de la République de Bururi, les prévenus seront dans une semaine signifiés de leurs procès et vont comparaître devant les juges, a indiqué le procureur de la République à Bururi, Richard Nduwayo.

Les mineurs vont être transférés à la prison des mineurs à Rumonge (sud-ouest) dès la semaine prochaine et vont être déplacés à Bururi en cas de comparution devant le tribunal.

Un autre cas est lié aux prisonniers condamnés qui ont déjà purgé le quart de leurs peines qui réclament la libération conditionnelle ainsi que des prévenus qui demandent la liberté provisoire.

abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves