AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

Bururi – transport : Pénurie d’essence depuis près de trois semaines au chef-lieu de la province Bururi

Bururi, 23 mars 2016 : Les stations d’essence sont à cout d’approvisionnement en province Bururi (sud-ouest du Burundi). Sur deux stations auxquelles s’alimentent les véhicules en ce produit, la station IMATCO Petrolium vient de passer trois semaines sans essence alors que la station Kobil a fermé ses portes il y a trois mois, selon des informations recueillies sur place.

Les pompistes rencontrés sur place ce mardi matin ont indiqué à l’ABP qu’il n’y a pas d’espoir que l’essence sera prêt prochainement d’autant plus qu’il n’y a pas de stock de ce produit appartenant à cette société IMATCO Petrolium au SEP.
Ils ont signifié que l’essence est plus consommé que le mazout ; 10 000 litres sont facilement écoulés dans une semaine alors que 5000 litres de mazout peuvent servir leurs clients durant trois semaines et même plus. Le mazout sera également épuisé d’ici deux à trois jours compte tenu de la quantité restante dans les pompes, ont-ils ajouté.

Les conducteurs de taxis-motos et passagers utilisateurs de motos comme moyen de déplacement sont les plus touchés par cette situation. Ils ont fait savoir qu’ils sont obligés d’aller s’approvisionner en commune Matana et que dans ces conditions ils jouent perdant, considérant la distance qui sépare Matana- Bururi.

S’ils s’aventurent à acheter l’essence par fraude, ont-ils indiqué, ils payent une somme de 3000 à 3500 FBu le litre mais si par malheur, ils tombent dans les filets de la police, ils écopent de lourdes amendes. Les passagers doivent payer un ticket exorbitant pour compenser le prix élevé d’un litre acheté via la fraude, certains d’entre eux ont fait savoir qu’on a observé une hausse du prix du ticket à moto variant de 1000 à 2000 FBu suivant la distance à parcourir.

La police, est au courant de cette situation de pénurie de l’essence mais pointe du doigt les motards, estimant qu’ils ont profité de la situation pour commercialiser ce produit et transporter des passagers à des prix très élevés pour une seule raison de spéculation.

Elle interpelle tous les motards à collecter de l’argent et à déléguer un parmi eux qui va s’approvisionner en ce produit là où il est encore disponible afin de le partager équitablement au lieu d’en faire un stock dans des maisons d’habitation ou des boutiques. Elle prévient que celui qui sera appréhendé sera sanctionné conformément à la loi.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves