AUJOURD'HUI
246
SEMAINE DERNIERE
2341
PAGES VUES
177476
TOTAL VISITES
139045

Le chef de l’Etat dans les travaux de développement communautaires en commune Isare

Bujumbura, 21 mars 2016 : Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, s’est joint ce samedi 19 mars à la population de la commune Isare en province Bujumbura (ouest), dans les travaux communautaires de pavage des trottoirs du Lycée communal de Rushubi, consistant au mélange du ciment avec du sable.

Après les travaux de développement communautaires, le président de la République a procédé au lancement officiel d’un Centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) construit à Rusubi. Il a, à cette occasion, indiqué que seules 19 communes sur les 119 que compte le pays ont pu construire des CLAC.

Le chef de l’Etat a remercié la population de la commune Isare et le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture pour leur participation dans la construction dudit centre car, a-t-on dit, le CLAC de Rushubi est le premier, au niveau national, à remplir toutes les conditions exigées pour des centres du genre. Reconnaissant que ces centres de lecture et d’animation culturelle sont des sources du savoir, il a lancé un appel aux autres communes du pays de les construire. Le président Nkurunziza a encouragé la population de la commune Isare à toujours s’atteler aux travaux de développement communautaires et à oeuvrer pour la paix et la sécurité de leur commune en particulier et de leur province en général, surtout que la province Bujumbura rural a été longuement touchée par la guerre.

Le président de la République a promis la fourniture du matériel de construction, notamment les fers à béton, les tôles et du ciment quand il s’agira des constructions communautaires. Il a également rappelé à la population de la province Bujumbura rural qu’il faudrait initier des programmes de protection de l’environnement, entre autres le reboisement des collines, le traçage des courbes de niveau et la plantation des herbes fixatrices pour arrêter l’érosion du sol qui emporte toute la terre cultivable dans le lac Tanganyika. Il a fait savoir que selon les spécialistes, d’ici 40 ans, il ne restera que des roches sur leurs collines, si rien n’est fait en matière de protection de l’environnement.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

WHY BURUNDI HAS WITHDRAWN FROM THE ROME TREATY, by Her Excellency Vestine Nahimana,.

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves