AUJOURD'HUI
267
SEMAINE DERNIERE
2094
PAGES VUES
128344
TOTAL VISITES
106256

Le chef de l’Etat a reçu Benjamin Mkapa, désigné co-médiateur dans le dialogue inter burundais

BUJUMBURA, 18 mars 2016 : Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza a reçu en audience ce vendredi à Bujumbura, l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, désigné par le dernier sommet des chefs d’Etat de l’East african community (EAC) pour être co-médiateur dans le dialogue inter burundais.

A la fin de leur tête à tête qui a duré une heure, le président burundais a indiqué à la presse qu’il a été réjoui par la désignation de M. Mkapa comme co-médiateur car, il a une expérience en ce qui concerne la politique burundaise, pour avoir été aux côtés de feu Mwalimu Julius Nyerere, quand il était facilitateur dans le conflit burundais il y a plus d’une dizaine d’années. « On a parlé de la situation actuelle qui prévaut au Burundi, comme vous savez, la sécurité est maitrisée, les perturbateurs ont été arrêtés, tandis que d’autres se sont rendus aux forces de l’ordre », a dit le chef de l’Etat du Burundi. « Je lui ai également parlé de l’état d’avancement du dialogue interne qui est en cours dans tout le pays, pour qu’il sache par où il faudra commencer pour ce qui est du dialogue extérieur. Je n’ai pas oublié de mentionner l’ingérence du Rwanda dans la crise qui sévit au Burundi. Nous avons des preuves que nous allons présenter devant la communauté internationale, pour que cela aussi soit pris en compte lors de ce dialogue et connu par la facilitation pour que cette situation cesse. Il a été très content de l’état d’avancement de la situation et nous restons disposé à ce que le dialogue soit étendu à d’autres burundais qui sont à l’extérieur, tout en respectant la résolution 2248 comme cela a été stipulé avec les autres visiteurs que nous avons reçus dernièrement ».

L’ancien président Mkapa a, à son tour indiqué que depuis qu’il a été désigné par le sommet des chefs d’Etat de la Communauté est africaine pour aider le président ougandais dans l’accélération du dialogue inter burundais, il a déjà visité l’Ouganda et le Rwanda pour s’entretenir avec les présidents Museveni et Kagame. Maintenant c’est le tour de visiter le Burundi et de m’entretenir avec le président du Burundi. « Je ne peux pas dire grand-chose pour le moment car, je suis venu pour une prise de contacts, afin d’être imprégné sur la situation qui prévaut au Burundi il y a plus d’une dizaine d’années, après la signature des Accords d’Arusha en Tanzanie. C’est aussi une occasion d’apprendre la manière dont est organisée le dialogue inter burundais afin de réfléchir comment nous allons nous y prendre avec notre équipe », a-t-il dit. « Le président Nkurunziza m’a fait un briefing, j’espère que la paix et la stabilité émanant des Accords d’Arusha vont continuer et que les violences enregistrées dernièrement vont cesser. J’ai également rassuré le président Nkurunziza que je vais tout faire pour que tous les pays de l’EAC puissent bien cohabiter car, nous sommes membres d’une même communauté, mais également nous sommes des voisins. Nous devons cesser toute confrontation pour le bien de notre communauté », a conclu l’ancien président tanzanien.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves