AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

Des documents délivrés par les communes de la mairie de Bujumbura obtenus à des prix non conformes à la loi

Bujumbura, 2 mars 2016 : Certains documents administratifs délivrés par les communes de la mairie de Bujumbura sont obtenus à des prix exorbitants et non conformes à la loi en vigueur ces derniers jours, a-t-on appris mardi le 1er mars 2016 du conseiller économique du maire, M. Christophe Kinshasa.

Selon M. Kinshasa, des habitants de la ville de Bujumbura se lamentent de ne pas connaître le coût exact à payer pour avoir un document administratif, du fait qu’il n’y a pas uniformisation des coûts des documents dans les différentes communes urbaines.

Il a signalé que le ministère de l’Intérieur et de la Formation patriotique a sorti une ordonnance ministérielle du 30 décembre 2015 portant réaffectation du personnel de la mairie dans les communes. Cette ordonnance précise qu’en attendant la mise en application effective de la loi portant organisation de l’administration, la perception des impôts et taxes, le paiement du personnel de la mairie et des communes et les charges de fonctionnement des communes restent à la charge de la mairie. « C’est déplorable de voir un document communal qui coûte 10.000 FBu ou 5.000 FBu », a signifié le conseiller économique du maire.

La population de Bujumbura est interpelée à ne plus payer une somme énorme pour des documents administratifs délivrés dans les communes urbaines. Les prix des documents administratifs, rappelle-t-on, sont restés inchangés et sont fixés à 500 FBu. « Cette somme est à verser aux comptes de la mairie », a indiqué M. Kinshasa, précisant qu’aucun impôt ni taxe ne doit être perçu par les communes ni assujetti à des conditionnalités.

Signalons que ce désordre est apparu après la proclamation de la décentralisation des communes de la mairie, et quelques temps après, le passage du nombre de ces communes de treize à trois seulement.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves