AUJOURD'HUI
42
SEMAINE DERNIERE
2591
PAGES VUES
170337
TOTAL VISITES
136143

Bientôt la naissance des coopératives laitières grâce à l’augmentation de la production laitière

Bujumbura, 1er mars 2016 : Les vaches de race frisonne distribuées à la population de la province Karusi (centre-est) par le Projet d’appui à l’intégration et à la vulgarisation agricole (PAVA-B) et le Programme de développement des filières (PRODEFI) ont augmenté la production laitière, raison pour laquelle le Directeur provincial de l’agriculture et de l’élevage (DPAE), M. Gustave Majambere à rencontrer lundi le 29 février 2016, tous les administrateurs communaux, les agronomes et les vétérinaires communaux, afin d’échanger sur les coopératives laitières pour la vente du lait.

Les bénéficiaires des vaches du PAIVA-B et du PRODEFI manquent tellement de clients qu’ils vendent leur lait à une somme modique de 300 FBu le litre ou, sous forme de troc, contre du fourrage ou de l’eau pour le bétail. Félicien Banyiyezako, partenaire du PRODEFI dans le cadre de la valorisation des produits agricoles et d’élevage a parlé de l’existence des coopératives rizicoles et laitières dans les communes d’actions. Il a aussi parlé d’un industriel de Bujumbura qui voudrait collecter le lait de Karusi, au cas où la province parvient à lui livrer au moins 3000 litres par jour.

Pour cela, la DPAE a initié un recensement provincial de toutes les vaches laitières ou en gestation sur toutes les collines et une large diffusion de l’information sur la naissance prochaine des coopératives laitières et l’état du marché de lait en province Karusi. Le DPAE quant à lui demande l’engagement ferme de l’administration, de la base au sommet, dans la gestion des chaines de solidarité dans la distribution des vaches du PAIVA-B et du PRODEFI puisque certains bénéficiaires malhonnêtes prétendent le vol ou le décès des génisses ou tout simplement changent les vrais génisses et taurillons contre ceux de mauvaises races.

Les administrateurs ont exigé leur participation dans le recrutement des gestionnaires des coopératives laitières, étant donné qu’ils sont souvent interpelés en cas de conflit entre les membres de ces coopératives.

abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves