AUJOURD'HUI
246
SEMAINE DERNIERE
2532
PAGES VUES
270590
TOTAL VISITES
256750

Audiences de quatre nouveaux ambassadeurs à la présidence de la République

Bujumbura, 1er mars 2016 : Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza a reçu en audience ce mardi, quatre nouveaux ambassadeurs accrédités à Bujumbura qui venaient lui remettre leurs lettres de créance. Il s’agit entre autres de celui des Philippines, M. Bayani Mangibin dont sa résidence permanente est basée à Nairobi au Kenya, celui de l’Autriche, M. Harald Gunther dont lui aussi sa résidence est basée à Nairobi, celui de l’Australie, M. John Matthew Feakes qui, lui aussi a sa résidence à Nairobi et celui du Quatar, M. Abdullah Ali Maadad dont sa résidence permanente est basée à Dar Es Salam en République Unie de Tanzanie.

A cette occasion, le porte-parole adjoint du président de la République, M. Jean Louis Karerwa a indiqué à la presse qu’à part la remise des lettres de créance et les messages de félicitation et de soutien qu’ils amenaient au chef de l’Etat, les échanges entre ces personnalités avec le président de la République ont porté sur la coopération entre leurs pays respectifs et le Burundi.

M. Karerwa a également fait savoir que l’ambassadeur de l’Australie a remercié le chef de l’Etat burundais pour les efforts consentis par les contingents burundais se trouvant en Somalie car, a-t-il dit, toutes les exportations de l’Australie passent dans les eaux de l’océan indien, sur les côtes de la Somalie. Le chef de l’Etat, a-t-il ajouté, a saisi la même occasion pour adresser des remerciements envers le gouvernement australien, pour avoir accueilli des réfugiés burundais qui étaient dans des camps en République unie de Tanzanie.

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves