AUJOURD'HUI
89
SEMAINE DERNIERE
2761
PAGES VUES
172729
TOTAL VISITES
137114

Burundi– UA : Fin de la mission au Burundi des cinq chefs d’Etat africains et de gouvernement de l’Union Africaine

Bujumbura, 29 fév 2016 : Le président sud-africain Jacob Zuma, chef de la délégation de cinq chefs d’Etat africains et de gouvernement qui séjournait au Burundi depuis le 25 février pour s’entretenir avec les autorités burundaises et les autres parties prenantes dans la crise burundaise, a pris l’avion le dernier ce samedi, une délégation de 100 militaires et 100 observateurs des droits de l’hommes arrivera bientôt au Burundi pour le monitoring de la situation sécuritaire, a-t-il déclaré avant son départ.

Le président Jacob Zuma a indiqué à la presse qu’il est content de la visite effectuée au pays et des entretiens que la délégation a eu avec les différentes personnalités de ce pays. La délégation se dit très préoccupée de la situation sécuritaire qui prévaut au Burundi et déplore les pertes en vies humaines. La délégation a conclu que le problème burundais est politique et que la solution devra passer par le dialogue inclusif.

C’est ainsi que le président ougandais Yoweri Kaguta Museveni a été invité à poursuivre le processus de médiation est-africaine déjà entamé. Le dialogue inter-Burundais interne doit aussi continuer dans le cadre de trouver des solutions au problème du Burundi, les résultats doivent être la paix et la stabilité.

Quant au gouvernement du Burundi, il a été demandé un espace pour les politiciens et les médias et à la communauté internationale d’appuyer le peuple burundais pour la construction de leur pays, a indiqué Jacob Zuma. Il n’a pas manqué d’informer le peuple burundais que très prochainement une délégation de 100 militaires et 100 observateurs des droits de l’homme, sera au Burundi dans le cadre de l’Union africaine, afin de faire un monitoring de la situation sécuritaire et des droits de l’homme.

L’objectif de la mission des cinq chefs d’Etat et de gouvernement rappelle-t-on, était de renforcer, assister et appuyer le dialogue entre toutes les parties prenantes au problème burundais. Notons que le président sud-africain a été accompagné par son homologue burundais.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves