AUJOURD'HUI
250
SEMAINE DERNIERE
2017
PAGES VUES
127644
TOTAL VISITES
105450

Le Burundi commémore le 25ème anniversaire de la Charte de l’Unité Nationale

Bujumbura, le 05 février 2016 (DWG) : Le Burundi commémore aujourd’hui à travers tout le pays le 25ème anniversaire de la Charte de l’Unité Nationale sous le thème : « Unité est la source de tous les biens ». Le jubilé d’Argent de la Charte Nationale de l’Unité Nationale, 25 ans que la Charte de l’Unité Nationale a été votée à plus de 99% des burundais. A cet effet, les des hautes autorités du pays se sont déployés à travers tout le territoire national. Le numéro Un burundais SEM Pierre Nkurunziza, le président de la République s’est joint à la population de la province Kazusi où se sont déroulées les principales cérémonies. Le premier Vice-président de la République SEM Gaston Sindimwo se trouve en province de Ngozi.

En Maire de Bujumbura, ces cérémonies ont eu lieu au monument de l’Unité nationale sis à Kiriri sous la présidence du Deuxième Vice-Président de la République SEM Dr Joseph Butore, certains membres du gouvernement dont le Ministre des relations extérieures et de la coopération internationale et le Ministre des Postes, des Tic et des Média, les hauts fonctionnaires de l’état, le corps de défense et de sécurité, les représentants de différentes religions, les élèves ainsi que la population étaient présents sur les lieux. Le début de cérémonies a été marqué par une prière œcuménique, le dépôt de gerbes de fleur par le couple du Deuxième Vice Président de la République.

A Bujumbura, les cérémonies Maire de la Ville M. Freddy Mbonimpa a rappelé que la situation dans la capitale Bujumbura s’améliore davantage aujourd’hui. Il a lancé un appel vibrant envers la jeunesse qu’elle doit s’activer pour la reconstruction du pays et de ses infrastructures pour le développement.

Dans son allocution, Dr Joseph Butore a rappelé que l’unité se manifeste à travers l’amour, la solidarité et la paix entre burundais. Selon lui, les burundais sont unis ce qui se remarque par différents accords signés notamment les Accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi (28 août 2000), Accord Global de cessez-le-feu (16 novembre 2003) ainsi que la Constitution de la République du Burundi (18 mars 2005). Ces instruments ont permis aux burundais ensemble de démonter ce dont ils sont capables dans la bonne gestion du pays sans division aucune. Il souligne que les imperfections qui ont été identifiées dans ces documents, font actuellement objet de dialogues inter burundais qui ont débuté à l’intérieur du pays et qui vont se poursuivre à l’étranger. Il espère que cette occasion va permettre au burundais de s’entendre en ce qui concerne le domaine : politique, social, développement durable, la paix et la sécurité sans oublier que les burundais vont revoir les clauses de ces instruments pour enfin trouver ensemble une solution durable.

C’est au moyen de cette unité nationale que les burundais ont pu résister aux belges qui ont voulu semer la semence de la division. Il a félicité les personnes qui ont œuvré pour l’unité entre burundais notamment le Prince Louis Rwagasore qui s’est donné pour l’indépendance du pays et le Président Melchior Ndadaye qui a conduit le pays dans la démocratie. Ces illustres burundais ont souhaité que les burundais acceptent de vivre en unité, la liberté et le respect, a-t-il martelé. Il a rappelé que la charte de l’unité nationale vise à mettre fin aux crises vécues par les burundais dans le passé.

Il a précisé que le gouvernement du Burundi a mis en place les commissions dont la Commission Vérité et Réconciliation ainsi que d’autres institutions qui œuvrent pour le bien du pays dont l’institution de l’Ombudsman, la CIDH, le Parlement et le Sénat qui sont toujours à l’écoute de diverses doléances de la population. Selon lui, onze piliers peuvent jouer pour renforcer l’unité nationale. Il a énuméré entre autres : la bravoure dans la sauvegarde de la paix et la sécurité, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, l’amour de l’autrui, le patriotisme, le travail, pour ne citer que ceux-ci. Débout, main dans la main, tous les participants ont chanté la chanson qui marque l’unité nationale.

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves