AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Réunion des élus locaux relevant de la commune Muha

Bujumbura, 08 janvier 2016 : Les parlementaires élus dans la mairie de Bujumbura, en compagnie de l’administrateur de la commune Muha, ont tenu ce jeudi 7 janvier 2015, à Bujumbura, une réunion à l’intention des élus locaux relevant des trois zones Musaga, Kanyosha et Kinindo, qui composent ladite commune.

Dans son mot de circonstance, le sénateur Martin Mbazumutima qui présidait la réunion, a fait savoir que les parlementaires élus dans la circonscription de la mairie de Bujumbura ont organisé cette réunion en vue de visiter les populations qui les ont élus pour pouvoir échanger sur les problèmes qui les hantent et les défis auxquels elles font face. C’était aussi l’occasion de remettre des téléphones mobiles aux chefs de quartiers élus, a-t-il indiqué.

Les parlementaires ont appelé les chefs de quartiers et leurs conseillers à sensibiliser la population à sauvegarder la paix et la sécurité ainsi que la cohabitation pacifique dans leurs quartiers respectifs et à s’atteler aux travaux de développement.
Au sujet justement du développement, les participants ont montré leur inquiétude suite à la mesure que vient de prendre le ministre de l’Intérieur et de la Formation patriotique dans l’ordonnance ministérielle N° 530/1843 du 30 décembre 2015 complétant l’ordonnance N° 530/1791 du 23 décembre 2015 portant réaffectation du personnel de la mairie dans les communes dans son article 3, qui stipule que l’organisation de l’administration communale, la perception des impôts et taxes, le payement du personnel de la mairie et des communes et les charges de fonctionnement des communes restent à la charge de la mairie, et son article 4 qui
stipule qu’aucun impôt ni taxe ne doit pas être perçu par les communes ni assujetti à des conditionnalités.

L’administrateur de la commune Muha M. Jean Bosco Girukwishaka a fait savoir que les administrateurs des communes de la mairie ont adressé une lettre, à ce sujet, au ministre concerné. Car, a-t-il dit, il y a une loi qui autorise chaque commune du pays à être autonome. Donc, a-t-il poursuivi, les communes de la mairie ne doivent pas faire l’exception. Elles doivent elles aussi jouir des mêmes droits que les autres communes surtout dans cette politique de décentralisation, afin d’être autonomes.

D’après M. Girukwishaka, cette décentralisation leur permettra d’exécuter les projets de la commune pour cette année 2016 qui sont entre autres, la réhabilitation de quatre marchés, la construction d’un marché moderne de bétail dans le quartier Nyabugete, la construction d’un abattoir, la vulgarisation des parcelles ainsi que l’adduction d’eau en provenance des communes Kanyosha et Mutambu dans la province de Bujumbura Rural.

Cette réunion, note-t-on, a été une occasion d’inaugurer provisoirement les locaux qui abritent la commune Muha qui, selon M. Girukwishaka, ont été construits grâce à l’aide de certaines associations et organisations non gouvernementales qui oeuvrent dans cette commune et au bureau du président de la République qui a offert de sa part, tous les fers à béton et tôles.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves