AUJOURD'HUI
89
SEMAINE DERNIERE
2761
PAGES VUES
172729
TOTAL VISITES
137114

le rôle des acteurs locaux dans la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi adopté par le Gouvernement en 2014

Bujumbura, 24décembre 2015 (DWG) : Après la Province de Ngozi en date du 23 décembre 2015, le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) via l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre (OBEM) en collaboration avec le PRODEFI/FIDA ont conjointement organisé à Bubanza, un atelier sur le rôle des acteurs locaux dans la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi adopté par le Gouvernement en 2014.

Le Conseiller principal du Gouverneur de Bubanza a remercié le MFPTE et le PRODEFI pour les efforts qu’ils ne cessent de déployer pour trouver la solution à l’épineuse question du chômage. Il a en outre souligné que le projet « Emploi Jeunes Ruraux » (EJR) initié par le MFPTE et le PRODEFI dans les communes pilotes de Bubanza et de Gihanga ont déjà produits de fruits et a demandé l’extension du projet dans les autres communes de sa province.

Monsieur NZAMBIMANA Didace l’Assistant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi qui a représenté le Ministre dignement empêché a remercié tous les participants d’avoir répondu à cet atelier important visant la réduction du chômage des jeunes et autres catégories de personnes dans la Province de Bubanza. Il a également vivement remercié le PRODEFI/FIDA du soutien qu’il ne cesse d’apporter au Gouvernement du Burundi dans son initiative de création d’emplois pour les jeunes du milieu rural. Il a fait savoir que l’atelier permettra de prendre conscience du rôle et de la responsabilité des uns et des autres dans la lutte contre la pauvreté en général et le chômage des jeunes en particulier par la promotion et la création des emplois décent. Avant de terminer son discours, il a invité les participants de suivre avec attention les présentations sur le contenu de la Politique Nationale de l’Emploi et, le partage d’expérience sur de nombreux emplois crées dans le cadre du projet « EJR », sans oublier de demander aux chercheurs d’emplois de Bubanza de visiter quotidiennement le Centre de Renforcement, d’Innovation et de Formation (CRIF) et l’Observatoire Local de l’Emploi et de la Formation (OLEF) afin de bénéficier des formations sur la création des micros projets et se renseigner sur des opportunités d’emplois.

Monsieur Boniface NDAYIRAGIJE, Directeur de l’Office National de l’Emploi et de la Formation (ONEF), une des directions de l’OBEM a de prime abord parlé de la vison de la Politique Nationale de l’Emploi (PNE) : « Vise à réaliser le plein emploi en 2025 grâce à la mise en œuvre de stratégie d’investissement, générateur de croissance économique élevée et d’emplois décents ». IL a ensuite énuméré les cinq axes ou piliers de la PNE qui sont de : placer l’emploi au cœur des politiques macroéconomiques pour influer sur la demande d’emploi (surtout dans les secteurs porteurs) ; développer les compétences et l’employabilité (adéquation formation emploi) ; promouvoir le secteur privé, la protection sociale et développer les entreprises pour permettre leur participation à la création d’emplois (stimuler les investissements par des mécanismes incitatifs) ; instituer une politique de dialogue social et de gouvernance du marché de travail (transparence des offres et demandes des emplois) et ; promouvoir l’emploi des jeunes, des femmes , des personnes vivant avec handicap et l’inclusion sur le marché du travail.

Le représentant du PRODEFI a donné des statistiques intéressant des emplois déjà crées à Bubanza dans plusieurs filières, groupes de caution solidaire (GCS), coopératives et associations des jeunes et, jeunes diplômés grâce à ce projet, depuis son opérationnalisation en 2013 jusqu’au 15 novembre 2015. Dans la filière riz, 5 emplois permanents et 4979 emplois non permanents ont été créés ; dans la filière lait, 514 emplois permanents et 522 emplois saisonniers ont été créés. Dans le cadre des groupes de caution solidaire des jeunes (GCS), 1818 emplois permanents ont été créés et, dans le cadre des coopératives et associations des jeunes, 371 emplois permanents ont été créés. Il a enfin fait savoir que 92 jeunes diplômés ont pu décrocher des emplois permanents. Monsieur MANIRAHANKUYE Audace, coordinateur du projet PRODEFI/OAA (Opportunity Accross Africa) a fait savoir que des femmes et des hommes regroupés en association fabriquent des vases, des corbeilles et des paniers, et peuvent facilement gagner mensuellement plus de deux cents milles francs Burundais (200.000fbu) chacun, et que leurs produits sont fort appréciés par les USA où ils ont déjà gagné des marchés.

L’atelier a bien terminé, les participants et surtout les jeunes ont énormément apprécié les présentations faites et les partages d’expérience. Ils ont suggéré quelques recommandations notamment l’implication de l’OBEM dans tous les recrutements des secteurs publics et privés pour plus de transparence dans les emplois disponibles.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves