AUJOURD'HUI
150
SEMAINE DERNIERE
2163
PAGES VUES
127949
TOTAL VISITES
105660

Prière d’action de grâce de la famille présidentielle

Bujumbura, 28 décembre 2015 (DWG) : La famille du président de la République a organisé, depuis le 26 courant, au stade communal de Gishubi en province Gitega (centre du Burundi), une prière d’action de grâce à Dieu, pour avoir bien gardé sa famille et la nation burundaise durant l’année 2015 et pour l’implorer de continuer à protéger le pays pendant l’année 2016.

Le chef de l’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza a, dans son allocution de circonstance, expliqué que depuis qu’il est entré dans les fonctions de diriger le pays , ce genre de prière est devenue une tradition, signalant que cette prière est centrée sur les versets bibliques tirés dans la bible, Psaume 66 : 1-7. S’exprimant sur l’année 2015, il a indiqué qu’elle a été particulière, eu égard aux moments douloureux que le pays a connus. Heureusement, grâce à la bonté du Tout Puissant, le pays n’a pas sombré, a-t-il reconnu.

Les cérémonies ont débuté par une prière de la première dame du pays, Mme Denise Nkurunziza, pour implorer Dieu à bénir l’assistance, le lieu de prière ainsi que les activités prévues à cet effet.

S’adressant aux cadres de l’Etat, au deuxième jour de cette prière d’action de grâce à Dieu, dans les locaux de l’école paramédicale de Gitega, M. Nkurunziza a livré le témoignage sur l’itinéraire de sa vie, indiquant que cette dernière a été souvent jonchée d’embuches.

A sept ans, il est devenu orphelin de père, et depuis lors, une misère inouïe est entrée dans sa famille par la grande porte, a-t-il précisé, ajoutant que par manque de frais de scolarité, il a été souvent chassé de l’école, qu’il s’habillait des vêtements de récupération de la part des enfants des missionnaires britanniques de sa paroisse et qu’il ne rentrait pas manger dans la pause de midi du fait qu’il savait d’avance qu’il n’y avait rien à la maison. A treize, il a entamé l’enseignement secondaire à Gitega, à plus d’une centaine de kilomètres de chez lui. Il vivait à l’internat de l’école et éprouvait cependant des problèmes pour se faire soigner, a dit M. Nkurunziza, signalant qu’avec l’aide de Dieu, il a sportivement supporté tous ces problèmes. Il a en effet précisé qu’il très studieux et que par conséquent, il a terminé ses études brillamment.

« Sauf Dieu, personne de ce monde ne pouvait s’imaginer que je pouvais être tiré de ma vie douloureuse pour être propulsé sur le fauteuil présidentiel », a souligné le président Nkurunziza, estimant que Dieu récompense l’effort fourni. En d’autres termes, l’adage « aide-toi et le ciel t’aidera » est une pure vérité, a-t-il déclaré. Pour conclure, le chef de l’Etat burundais a indiqué que la prière doit s’accompagner du travail et que la nouvelle génération doit savoir que l’on est récompensé en fonction de l’effort fourni.

Auparavant, le prédicateur du nom de Jean Pierre Ntahimpera avait révélé à l’assistance que le Burundi connaitra, d’ici peu, un essor sur tous les points de vue de la vie nationale et qu’il existe par ailleurs des signes prophétiques attestant que Dieu a une vision sur le Burundi, à l’instar de l’Israël. Il a cité la similitude entre les deux pays au niveau de la salutation : Amahoro (paix) pour les Burundais et Shalom (paix) pour les israéliens, un drapeau national, pour chacun des deux pays, constitué de trois étoiles ayant chacune six sommets, précisant que ces étoiles ont une signification profonde dans l’histoire des Israéliens, de même que la tête du lion constituant l’emblème nationale pour le Burundi. Le lion symbolise aussi grand-chose pour les Israéliens, a-t-il ajouté. Rappelons que cette prière d’action de grâce, qui a débuté le 26 courant, durera six jours.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves