AUJOURD'HUI
267
SEMAINE DERNIERE
2094
PAGES VUES
128344
TOTAL VISITES
106256

Marche pour la paix pour soutenir les éléments de la FDN et de la PNB

Bujumbura, 12 déc (DWG) : Le gouvernement a organisé ce samedi 12 décembre 2015, à Bujumbura, une marche pour la paix dans le but de soutenir les éléments de la Force de défense nationale (FDN) et de la Police nationale du Burundi (PNB) suite aux actions menées le vendredi 11 courant dans le rétablissement de l’ordre et de la paix dans la capitale Bujumbura.

Rehaussée par le 1er vice-président de la République, M. Gaston Sindimwo, les parlementaires élus dans la circonscription de Bujumbura, le ministre des Postes, des Technologies de l’information, de la Communication et des Médias qui est parrain de la mairie, les administrateurs des trois communes de la mairie, la marche a pris départ à la place de l’indépendance pour se terminer à la plage située à côté du port de Bujumbura.

Selon le 1er vice-président de la République, le gouvernement a organisé cette marche pour la paix dans le but de féliciter et soutenir les éléments de sécurité suite à la façon dont ils se sont comportés en rétablissant l’ordre et la sécurité qui étaient troublés quand des malfaiteurs ont attaqué, vendredi le 11 décembre 2015, certains camps militaires.

M. Sindimwo a mis en garde certains hommes politiques qui essaient de semer la mésentente entre la FDN et la PNB en vue de les diviser et mettre le pays dans le chaos. Ces deux corps sont unis et soudés de telle sorte que personne ne peut les désunir, a-t-il déclaré. Selon toujours Sindimwo, le Burundi est un pays souverain et indépendant. Les élections sont déjà terminées. Celui qui rêve en croyant que celles-ci vont être reprises avant que ce mandat n’expire n’a qu’à patienter et se préparer pour les élections de 2020, a-t-il martelé. Il a indiqué que cette marche pour la paix sera bientôt organisée au niveau de chaque commune de la mairie.

« Nous sommes une majorité silencieuse. Personne n’est autorisé à déstabiliser la sécurité et la paix de la population. Nos enfants doivent étudier, nous devons vaquer à nos activités quotidiennes afin de survivre », a pour sa part déclaré le maire de la ville, M. Freddy Mbonimpa, qui a demandé à tout un chacun de veiller, partout où il est, à la sauvegarde de la paix et de la sécurité.

Notons que les participants à cette marche avaient des banderoles où on pouvait lire des slogans tels que : nous disons non à ceux qui veulent diviser les agents de l’ordre, nous disons non à ceux qui s’ingèrent dans les affaires de notre pays car nous sommes indépendants, nous disons non à ceux qui veulent gouverner sur base ethnique, nous félicitons et soutenons infiniment les FDN, etc.

A l’intérieur du pays, les activités de développement et la marche pour la paix ont été organisées. En effet, le déplacement de hautes autorités s’est observé dans plusieurs localités. Ainsi, en Province de Bubanza, le président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda et Madame Léontine Nzeyimana Ministre à la Présidence en charge des affaires de la communauté Est Africaine, En Province de Cibitoke, le Deuxième Vice Président de la République SEM Joseph Butore, en province de Bujumbura (Rural) Monsieur Félix Mpozeriniga Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, pour ne citer que ceux-ci se sont joint à la population. Notons que les chants et les danses scandant la paix et la sécurité ont occupé une place de choix de les messages.

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves