AUJOURD'HUI
46
SEMAINE DERNIERE
1986
PAGES VUES
129385
TOTAL VISITES
107232

Adoption de deux projets de loi relatifs à un accord de prêt

Bujumbura, 9 déc (DWG) : Le Sénat du Burundi a, ce mercredi, adopté à l’unanimité des voix exprimées, deux projets de loi portant ratification par la République du Burundi, d’un accord de prêt entre la République du Burundi et la Banque de l’Import-Export d’Inde (Exim Bank of India). Il s’agit de deux prêts dont le premier est relatif au financement de la mécanisation agricole, d’un montant de 4,22 millions de dollars américains nécessaires pour l’étude de faisabilité de ce programme, tandis que le deuxième prêt est relatif au projet de complexe intégré de transformation des produits alimentaires, d’un montant de 170.000 dollars américains.

Concernant le processus de décaissement, le projet de loi précise qu’à chaque date de paiement des intérêts, l’emprunteur doit payer à la Banque Exim, les intérêts ajoutés sur le montant principal de chaque avance, ou le cas échéant, sur le montant de crédit restant au cours de la période d’intérêt. Les intérêts se produisent à partir de la date de l’avance et doivent être calculés sur base du nombre réels de jours écoulés en utilisant 360 jours comme année entière.

S’agissant du remboursement, il commencera après un délai moratoire de cinq ans à partir de la date du premier déboursement. Ce remboursement se fera trimestriellement et successivement avec des versements égaux et pendant une période ne dépassant pas 20 ans, y compris le délai moratoire. Le remboursement se fera avec un taux d’intérêt de 1,75% par an et une commission d’engagement de 0,5% par an du montant du crédit non encore retiré. Le projet de loi précise aussi qu’il y aura des intérêts de retard de 2% par an, en plus du taux d’intérêt convenu.

La situation de la dette publique du pays à fin octobre 2015, rappelle-t-on, était de 409.000 dollars américains, a souligné le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Déo Guide Rurema, citant la direction de la dette publique au ministère en charge des finances. Les deux programmes, à savoir la mécanisation agricole et la transformation des produits alimentaires visent l’augmentation de la productivité des terres cultivables et l’autosuffisance alimentaire ainsi que la réduction de la pauvreté.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves