AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Présentation du bilan des réalisations de 2015 du ministère ayant en charge la Fonction publique et le Travail

Bujumbura, 7 décembre15(DWG) : Le ministère ayant en charge la Fonction publique s’est attelé à améliorer la gouvernance administrative en vue d’avoir une administration publique qualifiée, performante, responsable et orientée vers l’intérêt général, a déclaré, ce lundi 7 décembre 2015, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, M. Félix Mpozeriniga, lors de la présentation du bilan des réalisations pour le 4ème trimestre de l’an 2015.

Ce bilan avait deux axes, à savoir la gouvernance administrative et la promotion d’un travail décent et un dialogue social.

En vue d’améliorer la gouvernance administrative, M. Mpozeriniga a indiqué que son ministère a mis en place des politiques et des études, notamment la politique de gestion des performances dans le secteur public axée sur l’évaluation continue des performances par rapport aux objectifs planifiés et fixés ainsi que sur la gestion des résultats afin de consolider la culture de redevabilité et de rentabilité.

Il a signalé que son ministère a acquis un nouveau logiciel appelé « Open PRH » servant d’outil moderne pour la gestion de la carrière et la paye des fonctionnaires et agents civils de l’Etat. Actuellement, a-t-il précisé, les fonctionnaires sont payés au plus tard le 30 de chaque mois et les accréditifs sont facilement reçus via les banques payeurs. Les cas des fonctionnaires fictifs ont aussi été sensiblement combattus.

Dans le but de rapprocher les services au citoyen, des guichets uniques provinciaux de formalités dans lesquels seront délivrés des documents administratifs comme le passeport, l’extrait du casier judicaire, le permis de conduire et autres documents administratifs seront installés dans les provinces du pays. Les provinces pilotes sont Ngozi, Muyinga, Gitega, Mwaro et Bururi, a signalé le ministre Mpozeriniga.

Pour faciliter la vie des fonctionnaires, les moyens modernes de communications ont été mis en place entre les services du ministère en charge de la Fonction publique.

Dans le domaine de la promotion d’un travail décent, une Politique nationale de l’emploi (PNE) a été adoptée, a fait noter le ministre en charge de l’Emploi, ajoutant que l’Office burundais de l’emploi et de la main-d’oeuvre (OBEM) a été mis en place au mois de janvier 2015 afin de mettre en oeuvre cette politique. L’objectif global de la PNE consistait à réduire le chômage et le sous-emploi par la promotion d’une croissance économique élevée et l’auto emploi, tandis que l’OBEM avait pour mission de canaliser toutes les offres et les demandes d’emploi des secteurs publics et privés et les mettre à la disposition du public, a expliqué le ministre Mpozeriniga.

Pour la réussite de cette réforme, il a signalé qu’un Comité national du dialogue social (CNDS) et un secrétariat exécutif permanent ont été fonctionnels. Cet organe tripartite, qui associe le gouvernement, les employeurs et les travailleurs, constitue un cadre permanent de concertation pour des questions concernant le Travail.
Il a affirmé que c’était cet organe qui avait assuré la médiation dans plusieurs conflits sociaux et les mouvements de grève.

Abp-Info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves