AUJOURD'HUI
126
SEMAINE DERNIERE
2061
PAGES VUES
129163
TOTAL VISITES
107052

Burundi – Enseignement Campagne de distribution des cahiers aux élèves des écoles primaires publiques de tout le pays

Bujumbura, 9décembre 2015 (DWG) : Dans le cadre de la campagne de distribution des cahiers par le gouvernement burundais aux élèves des écoles primaires publiques de tout le pays, environ 600 000 cahiers sont en train d’être distribués cette semaine du 7 au 11 décembre à 134 129 élèves de la province Cibitoke (nord-ouest du Burundi), selon l’inspecteur provincial de l’enseignement à Cibitoke, M. Jean Paul Niyonsaba.

Les cahiers stockés depuis vendredi dernier au lycée Cibitoke ont été acheminés dimanche et lundi vers les zones administratives de la province par des véhicules des institutions étatiques réquisitionnés dont ceux du lycée Cibitoke, de l’OTB Buhoro et des communes Murwi et Buganda. Les directions communales de l’éducation ont pris ensuite le relais pour les transporter vers les différentes écoles. Selon M. Niyonsaba, parmi les cahiers reçus, on compte 44 440 cahiers de 200 pages, 31 221 de 120 pages, 84104 de 96 pages, 178615 cahiers de 72 pages. Les cahiers de 48 pages se chiffrent à 157061, ceux de 36 pages s’élèvent à 119705. A Bururi (sud-ouest), 1677 cartons de cahiers seront octroyés aux élèves du primaire qui s’élèvent à 86.422 dans cette province, selon des informations recueillies auprès de la commission provinciale chargée de la distribution de ces cahiers.

La commission est composée du conseiller socioculturel au cabinet du gouverneur, du directeur provincial de l’Enseignement, du commissaire provincial de la police, de l’inspecteur provincial de l’Enseignement, de tous les administrateurs communaux, des directeurs communaux de l’Enseignement et des inspecteurs cantonaux, note-t-on.

Cette commission est chargée de distribuer ce kit jusqu’aux chefs-lieux des communes, tandis que les administrateurs communaux et les directeurs communaux de l’Enseignement sont priés de les distribuer, à leur tour, jusqu’aux centres de distribution où les directeurs des écoles primaires devront les récupérer, précise-t-on.
Le conseiller socioculturel du gouverneur, M. Juvent Ndayikeza, a fait savoir que les directeurs des écoles primaires sont appelés à immédiatement distribuer ces cahiers aux élèves dès leur réception car, a-t-il dit, dans les années antérieures, certains directeurs ont été réticents dans la distribution desdits cahiers aux élèves. A Ngozi (nord), l’activité de distribution des cahiers concernent 158722 écoliers des trois premiers cycles de l’Ecole Fondamentale. L’activité est supervisée par l’autorité provinciale, les administrateurs communaux, les inspecteurs et les directeurs communaux de l’enseignement.

La province observe cependant une carence notoire en personnel enseignant. Désiré Nitonde, directeur provincial de l’enseignement à Ngozi indique un effectif de besoins de plus de 988 enseignants du Fondamental et du Secondaire pour l’année scolaire. A l’école fondamentale par exemple, la province exprime un besoin de 834 enseignants. Au secondaire à partir de la 10ème année du tronc commun, 154 enseignants qualifiés sont nécessaires pour couvrir les 9 communes de la province. Tous ces besoins ne tiennent pas en compte des insuffisances en personnel administratif sur différentes écoles fondamentales et secondaires, le ministère ayant en chargé l’éducation n’engage quasiment plus cette catégorie de prestataires comme le précise Nitonde.

Le chargé du personnel à la DPE Ngozi trouve qu’il sera difficile d’améliorer la qualité des enseignements dispensés dans les écoles avec une telle carence en personnel enseignant et demande au ministère de l’éducation d’autoriser le recrutement des nouveaux enseignants. Il précise que 48 enseignants ont déserté pendant l’année scolaire écoulée. Ces derniers sont de deux principales catégories, les adeptes d’Eusébie Ngendakumana qui ont quitté le pays pour se réfugier dans les pays voisins surtout en RDC et des enseignants qui ont fui le Burundi depuis le déclanchement des manifestations le 26 avril 2015 à Bujumbura.

Parmi les 70 déserteurs, moins d’une dizaine seulement a préféré revenir malgré l’appel du gouvernement du Burundi pour le retour de ces enseignants au service. Le ministère ayant en charge l’enseignement vient d’autoriser le recrutement de 13 enseignants seulement dans le cadre du remplacement des départs pour les mutations interprovinciales.

Le directeur provincial de l’Enseignement à Ngozi note aussi l’insuffisance en matériel didactique qui se fait sentir surtout pour le manuel de français de la 3ème primaire et la quasi-totalité des livres de l’élève de la 9ème année. Un écolier de la 1ère année primaire reçoit 2 cahiers dont un cahier de 48 pages et un autre de 32 pages. Celui de la 2ème année reçoit 4 cahiers, celui de la 3ème, 5 cahiers. Un élève de la 4ème reçoit 6 cahiers tandis que ceux de la 5ème année et 6ème année reçoivent 7 cahiers.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves