AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

Le chef de l’Etat rencontre les représentants des forces de sécurité de la région Centre et ceux de FDN de la

Bujumbura, 21 nov (DWG) : Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, a successivement réuni vendredi le 20 novembre, au chef-lieu de la commune Bukeye en province Muramvya (centre-ouest), les représentants des forces de sécurité de la région Centre et au chef-lieu de la zone Bugarama en commune et province Muramvya les représentants de la Force de défense nationale (FDN) de la 3ème région militaire.

Les échanges ont essentiellement porté sur l’évaluation des réalisations des forces de l’ordre et de sécurité, ainsi que la fixation des orientations pour l’année à venir, ont indiqué à la presse les porte-paroles du ministère de la Sécurité publique et celui de la Défense nationale, qui ont précisé que des conseils ont en outre été prodigués
aux concernés. Le chef de l’Etat a également apprécié les étapes déjà franchies par les forces de l’ordre et de sécurité dans l’opération de désarmement des détenteurs illégaux d’armes.

Selon les porte-paroles des deux ministères, il a été constaté que la situation sécuritaire est maitrisée à 95% dans la région Centre, composée des provinces Muramvya, Gitega et Ruyigi. Il en est de même dans la troisième région militaire qui est composée des provinces Kayanza, Muramvya, Mwaro et Ngozi.

Le président Nkurunziza a profité de l’occasion pour encourager les forces de l’ordre et de sécurité à aller toujours de l’avant. Il a également salué la discipline et la bravoure affichées par ces forces de l’ordre et de sécurité qui sont restés sereines et professionnelles au moment où peu d’entre elles ont déserté le service. Il n’a pas manqué d’appeler les policiers et les militaires à la neutralité politique et à ne jamais prêter une oreille attentive aux détracteurs qui propagent des rumeurs de nature divisionniste.

Le chef de l’Etat a réitéré l’engagement du gouvernement à rendre meilleures les conditions de vie et de service des policiers et des militaires pour que leurs corps soient professionnels, compétitifs et de renom au niveau africain et dans le monde entier, ont fait savoir les porte-paroles des deux corps.

Notons que le président de la République a attribué la note de 95% aux corps de défense et de sécurité pour ce qui est de l’exécution de leurs missions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Burundi.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves