AUJOURD'HUI
150
SEMAINE DERNIERE
2163
PAGES VUES
127949
TOTAL VISITES
105660

Les leaders burundais prient pour la paix au Burundi lors d’une journée de prière nationale

Bujumbura, 11 nov 2015 : Le Parlement burundais a organisé ce mercredi 11 novembre 2015, à Bujumbura, la 9ème journée de prière nationale sous le thème « Divisés, nous périssons. Unis nous vaincrons », tiré du chapitre 1er de la 1ère épitre de Paul aux Corinthiens. La prière était organisée à l’intention des leaders burundais dont le président de la République et ses adjoints, les membres du parlement, les ministres, les corps constitués, les acteurs politiques, la société civile et les confessions religieuses.

Selon le président de l’Assemblée nationale, M. Pascal Nyabenda, cette prière, organisée au nom de l’Etat du Burundi, a pour objectif glorifier le Tout Puissant afin de lui demander d’aider les citoyens à sauvegarder la paix retrouvée que l’ange des ténèbres veut voler à travers les actions des brebis égarées. C’est donc une occasion pour implorer Dieu pour qu’Il guide les pas et décisions des leaders burundais, a-t-il dit.

Dans sa prière d’ouverture des activités, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, M. Agathon Rwasa, a exhorté chacun des leaders présents à la rencontre d’aimer son pays et son concitoyen. Selon lui, c’est en s’armant de cet amour, en considérant que son concitoyen est aussi valeureux et capable de contribuer à l’édification de cette nation que l’on pourra sortir de la crise que nous traversons. Et dans l’amour, dira-t-il, le dialogue est toujours de mise. Loin de pointer le doigt vers les autres, il a invité chacun à essayer de faire une introspection pour voir s’il n’a pas, lui aussi, failli à cette grande loi de l’amour. Il a souhaité que cette prière soit le début de la transformation de tout un chacun. « Que la rancoeur et les sentiments de mutuelles suspicions cessent d’exister dans les coeurs des Burundais », a-t-il précisé.

S’appuyant sur l’histoire des Corinthiens en crise d’identité du temps de l’apôtre Paul, le pasteur qui a prêché la parole de Dieu a appelé les leaders burundais à l’unité pour assurer la survie de la jeunesse burundaise. Il a fait remarquer que les dirigeants de ce pays, la société civile, les confessions religieuses et les organisations internationales passent plus de temps à expliquer l’origine des difficultés que traverse le pays. Pourtant, a-t-il laissé entendre, les jeunes burundais attendent de leurs leaders un Burundi meilleur plutôt que des paroles d’excuses.

Dans son intervention, le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, a indiqué que la crise identitaire que vivaient les chrétiens du temps de Saint Paul ressemble bien à la situation que traverse le Burundi. Se basant sur des versets 18 et 19 du 3ème chapitre du livre du prophète Ezéchiel, il a fait remarquer que Dieu n’a jamais manqué d’avertir son peuple contre un danger qui le guettait. C’est dans ce cadre que la prière du jour a été organisée, a dit le président Nkurunziza. Comme Saint Paul appela les chrétiens à rester unis sous l’autorité de Jésus Christ pour surmonter la crise identitaire, le peuple burundais est invité à l’unité pour faire face aux messages mensongers et divisionnistes répandus sur les réseaux sociaux. Aucun génocide ne se produira au Burundi, a rassuré le chef de l’Etat.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves