AUJOURD'HUI
42
SEMAINE DERNIERE
2591
PAGES VUES
170337
TOTAL VISITES
136143

Rencontres du chef de l’Etat avec les natifs de la province Muramvya et les gouverneurs de provinces

Bujumbura, 9 novembre 2015 : Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, a rencontré ce vendredi 6 novembre, au chef-lieu de la commune Bukeye en province Muramvya (centre-ouest du Burundi), les natifs, les fonctionnaires et les autres intervenants dans le développement intégral de la province Muramvya.

Au cours de la réunion, les natifs de Muramvya ont soumis au président de la République certaines questions relatives à la construction d’une Université privée à Muramvya, la réhabilitation de certaines routes, la mise en place des villages, la protection de l´environnement et autres, a fait savoir le porte-parole du président de la République, M. Gervais Abayeho.

Le chef de l´Etat a, à cet effet, expliqué aux natifs de Muramvya qu’ils doivent engager leurs efforts pour élaborer des projets qui montrent qu’ils sont capables d’appuyer le gouvernement. Il a rappelé aux participants ce qu’il a dit lors de son dernier discours à la nation quand il a demandé à ceux qui détiennent illégalement les armes de les remettre volontairement, sous peine de se faire désarmer par force, en soulignant que sans sécurité, il ne peut pas y avoir de développement. Le président Nkurunziza a prodigué des conseils liés à l’éducation des enfants qui commencent à perdre sa saveur. Le président de la République a terminé la réunion en invitant tout un chacun à contribuer au dialogue national qui va bientôt commencer pour que les habitants de Muramvya en particulier et tout Burundais en général puissent contribuer dans les questions qui intéressent la vie du pays.

Notons que juste après la réunion avec les natifs de Muramvya, le chef de l’Etat a également rencontré, au chef-lieu de la commune Bukeye, tous les gouverneurs des provinces. Selon Jean Claude Ndenzako, porte-parole adjoint du chef de l’Etat, il s´agissait de leur première réunion après les élections générales de 2015. La situation sécuritaire et socio-économique du pays a dominé les échangés, a fait savoir Ndenzako.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves