AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Le 1er vice-président du Burundi rencontre les officiers hauts cadres du ministère de la défense nationale et des anciens combattants

Bujumbura, 6 novembre 2015 : Le 1er vice-président du Burundi, M. Gaston Sindimwo a rencontré vendredi les officiers hauts cadres du ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants et ceux de la 1ère région militaire pour échanger sur le fonctionnement de leur travail, les problèmes qu’ils rencontrent et trouver ensemble des solutions.

Au cours de cette séance de causerie morale, M. Sindimwo a transmis à ces officiers les salutations du président de la République. Il est revenu sur les incidents de perturbation de la sécurité observés ces derniers temps dans certaines provinces (Cibitoke, Kayanza et en Mairie de Bujumbura), la tentative de coup d’Etat du 13 mai dernier. Il a remercié l’armée pour avoir agi de façon professionnelle, défendu le pays et rester unie au moment où certains politiciens voulaient les diviser.

D’après lui, leurs prestations en matière de maintien de la paix sont appréciées au niveau national et international. Il a invité les officiers de l’armée à continuer à porter le drapeau nationale et travailler dans la même voie pour l’intérêt général. Il les a appelés à refuser d’être manipulés par les politiciens et a fait un clin d’oeil aux instances disciplinaires pour que les militaires qui ont failli à leur mission soient sanctionnés.

Il a en outre noté le rôle crucial joué par les militaires dans la réconciliation et l’intégration sociale au sein des corps de défense et de sécurité et que l’intégration préconisée par l’Accord d’Arusha a réussi. Il a évoqué la commission de dialogue inter-burundais récemment mise en place et insisté sur l’importance du dialogue auquel le Burundi recourt pour résoudre tout problème.

M. Sindimwo a en outre insisté sur l’expertise des militaires dans différents domaines. Il a ainsi demandé à l’armée d’initier des activités de développement afin que même pendant la retraite, les anciens militaires puissent avoir du travail. Les routes, les ponts et les maisons construits par les militaires sont très solides, a-t-il reconnu. L’armée tanzanienne est par exemple le fournisseur du lait et de la viande dans son pays.

Le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, M. Emmanuel Ntahomvukiye a lui aussi félicité l’armée nationale parce qu’elle a accompli bien ses missions pendant la période électorale jusqu’ aujourd’hui. Il a remercié le gouvernement qui octroie les moyens suffisants afin que l’armée puisse accomplir dans de bonnes conditions le maintien de la sécurité.

Le ministre a fait savoir que l’armée va continuer à oeuvrer en respectant les lois qui la régissent et le pays ainsi que les conventions internationales relatives aux droits de la personne humaine.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves