AUJOURD'HUI
126
SEMAINE DERNIERE
2061
PAGES VUES
129163
TOTAL VISITES
107052

Tout pays peut se développer

Séoul, 23 oct 2015 (DWG) : Trente sept délégués de vingt sept pays de l’Afrique dont le Burundi, Pacifique et Caraïbe ont suivi un séminaire de deux semaines 11-23 oct 2015, organisé par le Ministère coréen ayant la Science, les TIC et la planification dans ses attributions. Le mobile était d’échanger sur l’état des lieux des technologies de l’information et de la communication de chaque pays.

Un constant émis par les participants montre que l’état de lieux se différencie d’un état à l’autre. Cependant la volonté des décideurs s’observe à travers la mise en place de politique pour faire valoir les TIC dans les pays. En outre, les efforts de développer ce secteur se font déjà sentir dans les engagements à travers les documents de politique et visions pour atteindre un développement des TIC au sens propre du terme. Aujourd’hui, plusieurs pays exploitent la fibre optique. Une question sur la stratégie d’avoir le contenu s’oppose. Or, « c’est un non sens de se créer une autoroute sans être capable de bien l’exploiter en y mettant des contenus », souligne Monsieur Shin Dong Kim, expert en communication de masse.

Dans son exposé, Madame Eunkyoung Choi, qui s’est exprimée sur la création économique et la politique culturelle, a démontré que les télécommunications ont significativement joué un grand rôle pour le développement de son pays qui, jusque vers les années 1960 était encore sur la liste des pays sous développé. Sur base du miracle de la rivière Han (au centre du pays), Eunkyoung Choi donne l’espoir aux pays du tiers monde que "tout pays peut changer sa situation, en travaillant d’arrache pied par une culture solide et en faisant les TCI, un moteur solide de développement", a-t-elle renchéri.

Les participants ont été également informés du rôle des TCI pour la sécurité du pays, la bonne gestion de l’énergie et la protection de l’environnement. Au cours de la cérémonie de clôture, Monsieur Jeaon Young Su, Directeur du bureau en charge de la Coopération internationale s’est réjoui du succès de la formation et l’appropriation de matières développées pour faire les TIC une réalité dans les pays qui ont été présents dans ces assises.

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves