AUJOURD'HUI
138
SEMAINE DERNIERE
4084
PAGES VUES
537510
TOTAL VISITES
601149

Validation de la politique culturelle actualisée du Burundi

Bujumbura 28 janv 2019 : Le Ministère de la Culture et des sports a procédé ce vendredi 25 janvier 2019, à la validation de la politique culturelle actualisée du Burundi, au Centre Communautaire de Bujumbura.

Le Directeur Général de la Culture et des Arts Monsieur Léonard SINZINKAYO qui a ouvert les travaux , dans son mot liminaire , a tenu à rappeler que le document de cette politique est un couronnement d’un long processus de travail engagé par le service de l’Audiovisuel depuis 2014.Dans différents ateliers tenus en vue de voir la faisabilité de la politique, l’insistance sur le rôle essentielle de la dimension culturelle dans le développement du pays et la contribution de ka réduction du chômage chez les jeunes ont toujours pris le devant.

Pour le Directeur Général,la journée est mémorable car elle permet de tracer la feuille de route la réalisation des ODD et l’accompagnement du PND.Dans le document se trouventles enjeux majeurs visant une meilleurs redynamisation du secteur culturel. Ainsi il a promis que le Ministère ne ménagera aucun effort pour porter plus loin la voix des artistes afin qu’ils puissent sortir de l’ornière et parvenir à vivre de leur métier et impulser le développement de leur pays.

Le secteur de la culture souffre du manque de financement à la hauteur des besoins, peu ou pas d’infrastructures,d’une formation en la matière inexistante, de la non opérationnalisation de l’Office burundais des droits d’auteurs(OBDA), mais tout cela sera vaincu grâce à la mutualisation des efforts.

Monsieur Edouard NTAMATUNGIRO qui fait partie de l’équipe qui a préparé le documenta fait remarquer que ce dernier existe depuis 2007 et qu’il méritait une révision en tenant compte des difficultés rencontrées dans sa mise en application et les nouveaux éléments apparus indispensables comme l’industrie culturelle.

Dans l’analyse interne et externe du document les forces ont trait à un secteur réglementé, à l’existence des acteurs dynamiques ; les faiblesses sont relatives au manque d’autonomie, la faible représentation administrative ;les opportunités concernent la richesse du patrimoine culturel matériel et immatériel, la langue nationale parlée par tous sur toute l’étendue du territoire ;les menaces s’articulent autour des risques de clivages communautaires, ethniques, régionalistes, la domination par les produits culturels étrangers et la domination linguistique pour ne citer que ceux-là. Le Ministère de la Culture et des Arts songe à l’organisation des Etats Généraux de la culture comme étape suivante.

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE 4 ANS APRES LA PRESTATION DE SERMENT SUITE AUX ELECTIONS DE 2015

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves