AUJOURD'HUI
134
SEMAINE DERNIERE
2523
PAGES VUES
491856
TOTAL VISITES
544390

La production des cultures vivrières, industrielles et du secteur minier est satisfaisante

KAYANZA, 15 jan 2019 : Le gouverneur de la province Kayanza (nord du Burundi), M. Anicet Ndayizeye, se dit satisfait de l’état de la production des cultures tant vivrières qu’industrielles et celle des minerais au cours de l’année écoulée. Cette autorité provinciale dit que cette augmentation de la production résulte de la compréhension par la population des bienfaits provenant de la lutte contre la fraude. Au sujet des cultures vivrières, bien qu’il ne précise pas les quantités, il fait savoir que la baisse des prix des denrées alimentaires sur les marchés prouve sans nul doute que la production durant l’année 2018 a sensiblement augmenté.

Quant à la culture industrielle, l’autorité provinciale signale que la production du café a été très bonne. Elle rappelle ainsi que dans les années antérieures, l’on pouvait espérer, à travers les vergers caféicoles, que la production sera bonne mais après la récolte, les quantités du café parche étaient très petites par rapport au café cerise. Selon le gouverneur Ndayizeye, cette augmentation de la production caféicole résulte de la lutte contre la fraude qui, hier, hantait le secteur du café. Il précise qu’en 2018, seulement 2 600 kilogrammes du café ont été saisis alors qu’en 2017, la quantité du café saisi dépassait 20 tonnes, ce qui, pour lui, est un pas considérable.

Du côté de la production minière, M. Ndayizeye fait savoir que la production dans ce secteur s’est améliorée du fait qu’elle est passée de 200 tonnes en 2017 à plus de 220 tonnes de minerais jusqu’au mois de septembre 2018. Pour lui, la quantité des minerais extraits allait dépasser 250 tonnes si l’on extrayait ces minerais durant l’année. Par ailleurs, précise-t-il, seulement 45 kilogrammes de minerais ont été saisis en 2018 alors que la quantité saisie en 2017 n’a pas dépassé deux tonnes.

Le gouverneur de Kayanza demande ainsi à ses dirigés de continuer à lutter contre la fraude car, précise-t-il, chaque fois que la fraude est éradiquée, la population devient la première à en bénéficier.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu Petero Nkurunziza Uburundi buhimbaza umunsi w’amasezerano y’ubumwe bw’abarundi 2019.

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves