AUJOURD'HUI
252
SEMAINE DERNIERE
3079
PAGES VUES
458205
TOTAL VISITES
492428

Les directeurs de l’Enseignement sont appelés à veiller à une gestion harmonisée des finances

GITEGA, 24 nov 2018 : Les directeurs provinciaux et communaux de l’Enseignement de toutes les provinces du Burundi étaient réunis de jeudi à samedi au motel Rehoboth de Gitega (centre) dans un atelier de formation et d’échange sur le guide de gestion des finances des services déconcentrés du ministère de l’Education, de la Formation technique et professionnelle.

Cet atelier avait l’objectif de porter à la connaissance des participants du contenu de ce guide afin qu’ils aient une vision commune sur les techniques de gestion des finances des services déconcentrés, a indiqué le directeur du Budget au ministère de l’Education, M. Steve Niyongabo. Ce guide permettra ainsi aux directeurs provinciaux et communaux d’assurer un suivi et un contrôle efficace des fonds publics octroyés aux écoles de leur ressort. Ils ont été ainsi interpelés à s’imprégner du contenu de cet outil de gestion afin qu’ils soient à mesure d’assurer une gestion harmonisée et rationnelle.

Ce guide de gestion a été élaboré et validé par le ministère de l’Education en réponses aux préoccupations de gestion des finances exprimées par les responsables scolaires. Ce document qui met en exergue les techniques de gestion harmonisée des finances servira pour éviter les tâtonnements constatés antérieurement suite au manque d’un document harmonisé, a précisé M.Niyongabo.

Parmi les principales innovations apportées par ce guide, le directeur du Budget a notamment signalé l’instauration des procédures de passation des marchés publics dans l’approvisionnement des écoles à régime d’internat en vivres secs. Cette nouvelle procédure de fourniture contribuera pour corriger certaines irrégularités soulevées telles que le retard dans le paiement des fournisseurs par certains directeurs des écoles. Les fournisseurs devront désormais avoir des numéros d’identification fiscale et seront payés par le ministère de l’Education. Ce système des marchés publics permettra d’améliorer les conditions de vie des élèves étant donné que la gestion sera harmonisée, a-t-il signalé.

Dans les échanges, les participants ont soulevé des préoccupations qui entravent la bonne marche de certaines activités scolaires notamment la pénurie des craies connue par plusieurs écoles fondamentales lors de ce 1er trimestre de cette année scolaire, des défis liés à leur approvisionnement en carburant à Bujumbura même pour ceux qui sont dans les provinces reculées, le calcul des frais de fonctionnement sur base des effectifs des élèves et des difficultés de paiement des factures de l’eau et de l’électricité par certaines écoles. On a répondu que ces doléances vont être soumises aux autorités habilitées.

abp

Retour
Discours: President et autres

Echange entre les responsables des medias et des organisations professionnelles des medias pour la mise en place d’une charte des medias sensibles au genre organisée

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves