AUJOURD'HUI
252
SEMAINE DERNIERE
3079
PAGES VUES
458205
TOTAL VISITES
492428

Dépistage volontaire du diabète et de l-hypertension pour la population de Buyenzi

BUJUMBURA, 13 nov 2018 : Le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida (MSPLS), à travers le Programme national intégré de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles, a organisé ce mardi 13 novembre 2018, à Bujumbura, des activités de dépistage volontaire et gratuit du diabète et de l’hypertension artérielle à l’endroit de la population de Buyenzi, dans le but de se joindre aux autres pays du monde entier pour célébrer la journée mondiale de lutte contre le diabète. Ce dépistage a été organisé dans le but de se joindre au monde entier dans la célébration de la journée mondiale de lutte contre le diabète, qui est célébrée le 14 novembre de chaque année.

Dans son mot de circonstance, le secrétaire permanent au MSPLS, M. Jean-Baptiste Nzorironkankuze, a indiqué que le ministère a préféré organiser cette activité dans la zone de Buyenzi parce que c’est l’une des zones de la mairie de Bujumbura qui héberge une population à revenus moyens et qui qui vit principalement du petit commerce.

La plupart des gens de Buyenzi travaillent sans toutefois dépenser beaucoup d’énergie et développent de la sédentarité, qui est l’un des facteurs pouvant favoriser la survenue du diabète dans la population, a souligné M. Nzokirantevye, précisant que lesLa plupart des gens de Buyenzi travaillent sans toutefois dépenser beaucoup d’énergie et développent de la sédentarité, qui est l’un des facteurs pouvant favoriser la survenue du diabète dans la population, a souligné M. Nzokirantevye, précisant que les

Quant au pharmacien directeur général de la société de vente de médicaments Alchem, M. Roland Rasquinha, il a déclaré que sa société a donné au MPLS, pour cette occasion, tout le matériel de diagnostic ainsi qu’une somme de quatre millions de francs burundais.

Malade de diabète depuis 33 ans, M. Rasquinha a fait savoir qu’il faut éduquer les gens à éviter cette maladie. Pour lui, il faut manger peu, consommer des aliments ne contenant pas de carbone et des aliments sans huile, sans oublier de faire beaucoup d’activités physiques.

Les patients ont exprimé leur sentiment de joie car, ont-ils dit, ce dépistage volontaire et gratuit est une occasion qui va leur permettre de savoir s’ils ont ou n’ont pas le diabète afin de savoir comment se tenir à partir des résultats du test. Signalons qu’au Burundi, cette journée sera célébrée le 14 courant sous le thème : « La famille et le diabète ».

abp

Retour
Discours: President et autres

Echange entre les responsables des medias et des organisations professionnelles des medias pour la mise en place d’une charte des medias sensibles au genre organisée

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves