AUJOURD'HUI
96
SEMAINE DERNIERE
2630
PAGES VUES
174174
TOTAL VISITES
137890

Le parti CNDD-FDD célèbre sa victoire aux élections de 2015

Bujumbura, 14 sept 2015 : Le parti au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD), a célébré samedi le 12 septembre 2015, la victoire aux élections de 2015. Dans la nouvelle commune de Mukaza, la fête a eu lieu dans les enceintes de l’ex-Athénée primaire. Les activités ont débuté par une prière à travers laquelle l’on a invoqué le Tout-Puissant pour qu’il protège le Burundi et ses dirigeants.

Dans son discours de circonstance, le secrétaire exécutif de ce parti en mairie de Bujumbura, M. Idi Kabano, s’est penché sur les résultats de ce parti lors des dernières élections, les difficultés rencontrées et le comportement à adopter actuellement.
Au niveau des conseils communaux, le CNDD-FDD a obtenu plus de 80% des voix exprimées et, de ce fait, tous les administrateurs communaux proviennent de ce parti, a-t-on indiqué. Par ailleurs, 76 % aux législatives contre 91,66 % aux sénatoriales et 69,41 % aux présidentielles reviennent au parti au pouvoir.

Il a en outre déploré que les manifestations contre la candidature du président Pierre Nkurunziza aient occasionné des pertes en vies humaines dont le lieutenant-général Adolphe Nshimirimana, et une minute de silence en leur mémoire a été observée.
Il a par ailleurs souligné que la politique basée sur toute forme de discrimination telle que l’ethnie, le népotisme et le régionalisme doit être combattue, ajoutant que l’ennemi commun aux Burundais reste l’ignorance, la faim et la pauvreté.

M. Kabano n’a pas oublié d’inviter la population à s’atteler aux activités de développement tout en sachant que les places politiques sont très peu au moment où le Seigneur les attribue à son choix. Concernant le dialogue politique tel que recommandé par l’opinion internationale, il a fait savoir que le CNDD-FDD soutient ce processus qui pourra être amorcé même sans médiateurs. Il a terminé ses propos en
interpelant les Burundais pour qu’ils restent solidaires et renforcent les comités de sécurité et la quadrilogie (collaboration entre l’administration, les forces de sécurité, la justice et la population).

Source : ABP

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves