AUJOURD'HUI
336
SEMAINE DERNIERE
3252
PAGES VUES
437421
TOTAL VISITES
468862

Lancement officiel du projet "Merankabandi"

RUYIGI, 8 août 2018 : Le chef de l’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza, a procédé mardi le 7 août 2018, à Ruyigi (est du Burundi), au lancement officiel du projet aux filets sociaux "Merankabandi", un projet dont l’objectif est de fournir des transferts monétaires réguliers aux ménages qui ont des enfants de 12 ans au plus et qui vivent en situation d’extrême pauvreté et de vulnérabilité dans des zones sélectionnées du pays.

Selon le chef de l’Etat, ce projet prévoit d’atteindre 48.000 bénéficiaires, répartis dans quatre provinces, à savoir Ruyigi, Karusi, Gitega et Kirundo, en octroyant à chaque ménage, tous les deux mois et sur une période de deux ans et demi, une somme de 40.000 FBu.

Le président Nkurunziza a fait savoir que le gouvernement du Burundi s’est engagé à lutter contre la pauvreté, en passant par des projets qui sont élaborés et mis en exécution pour que la population puisse se développer et développer sa patrie. Il a donné l’exemple du Projet national de développement, qui a été conçu par les Burundais eux-mêmes, en collaboration avec 70 experts, dans le but de lutter contre la pauvreté et développer le pays dans les 10 ans à venir.

D’après le chef de l’Etat, le gouvernement attend de ce projet que les vulnérables quittent totalement la pauvreté, se nourrissent bien, se font soigner et envoient leurs enfants à l’école comme les autres. Cela, a-t-il souligné, demande que ces vulnérables aient le courage de quitter cette pauvreté. Il a, à cet effet, demandé aux administratifs des quatre provinces choisies de dispenser à la population des enseignements de changements de mentalité. Il a fait savoir que tout Burundais est impliqué dans cette politique. Il a remercié les Burundais qui ont investi en créant des industries, des associations et des projets d’élevage et d’agriculture et qui ont donné des emplois aux Burundais.

Le chef de l’Etat burundais a demandé aux ONGs et autres partenaires qui appuient le Burundi dans les projets de développement de suivre le bon exemple de la Banque mondiale. Il a exhorté les chargés de suivre les projets des ONGs et associations de bien vérifier que ces dernières exécutent valablement leur mission.

Le gouvernement ne ménagera aucun effort pour que les vulnérables soient valablement assistés, a indiqué le président Nkurunziza, qui a appelé tous les Burundais à être solidaires et s’entraider mutuellement.

Le ministre ayant la Solidarité dans ses attributions, M. Martin Nivyabandi et le représentant de la Banque mondiale sont tous revenus sur les avantages de ce projet. M. Nivyabandi a indiqué que l’objectif dudit projet est de fournir des transferts monétaires réguliers aux ménages qui ont des enfants de 12 ans au plus et qui vivent en situation d’extrême pauvreté et de vulnérabilité dans des zones sélectionnées du pays.

Selon lui, les quatre provinces ont été sélectionnées en référence au taux de pauvreté monétaire et au taux de malnutrition chronique. Ces provinces d’intervention du projet comprennent 16 communes dans lesquelles 240 collines seront sélectionnées. Le ministre Nivyabandi a fait savoir qu’à ce jour, les premiers transferts monétaires en faveur des bénéficiaires ont déjà eu lieu dans toutes les collines sélectionnées de la province Ruyigi.

Signalons que le nombre de ménages déjà payés sur 60 collines de la province Ruyigi est de 11.648. Ces derniers ont déjà reçu 600.485.000 FBu en transferts monétaires, a-t-on appris. Ruyigi a été choisie comme province pilote, et la 2ème phase de mise en œuvre dudit projet vient de commencer en province Karusi, note-t-on.

abp

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E.M. Ezéchiel NIBIGIRA, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDU A LA 73ème SESSION ORDINAIRE DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ONU, New York, le 29 septembre 2018

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves