AUJOURD'HUI
415
SEMAINE DERNIERE
3292
PAGES VUES
408434
TOTAL VISITES
428527

Sensibilisation sur le renforcement du PTME

KARUSI, 10 juil 2018 : L’épouse du chef de l’Etat, Mme Denise Nkurunziza anime un atelier de sensibilisation des leaders administratifs et des cadres du ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida des provinces Karusi, Gitega, Cankuzo et Ruyigi sur le renforcement du Programme de protection de la transmission du Sida de la mère à l’enfant (PTME) pour lutter contre le VIH/SIDA à Karusi (centre-est).

Dans son discours de lancement des travaux, la première dame a fait remarquer que ces quatre provinces connaissent un déplacement permanent de la population vers les pays voisins, qu’elles souffrent encore des croyances superstitieuses, de la dépravation des mœurs conduisant à la polygamie et par conséquent à la propagation du VIH/Sida. Elle a demandé aux invités de militer pour la protection de leurs subalternes et de faire chaque fois une autoévaluation sur le pas franchi.

Le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida et l’administration sont quant à eux appelés à éclairer la population dans le domaine de la lutte contre le VIH. Le PTME s’évalue positivement au Burundi, mais des efforts sont encore à fournir pour atteindre le pari " zéro enfant naît avec le VIH d’ici 2030", a indiqué Mme Nkurunziza. Il faut une large sensibilisation des couples, la disponibilité des moyens de prévention et des moyens thérapeutiques, la lutte contre la délinquance de toute forme et l’implication totale des parents dans l’éducation des enfants, a-t-elle martelé. Elle a invité les personnes sous traitement au respect des consignes des prestataires et à tout le monde de se faire dépister, afin de connaître son état sérologique.

De son côté, le représentant de l’ONU SIDA au Burundi a signalé que le Burundi affiche des performances louables dans la lutte contre le VIH/Sida et a remercié la première dame qu’il considère comme la marraine du PTME.

Le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée Ndikumana a fait remarquer que des données disponibles témoignent de la diminution de la propagation du VIH/Sida depuis 2002 avec 6% de la population, 3,6% en 2007 et 0,9% cette année. La population vulnérable est celle des milieux urbains, les consommateurs des stupéfiants et les travailleuses du sexe, a ajouté le ministre Ndikumana.

A son tour, le gouverneur de la province Karusi a indiqué que la sensibilisation de la population contre le VIH/Sida et le paludisme bat son plein dans la province et que sur 8.250 femmes qui ont fait leur test de grossesse au premier trimestre de cette année, 7.235 ont fait le dépistage volontaire du VIH/Sida dont 25 porteuses du virus.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours du Ministre Evelyne Butoyi en charge de la jeunesse, des Postes et des Technologies de l’Information

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves