AUJOURD'HUI
338
SEMAINE DERNIERE
3013
PAGES VUES
528710
TOTAL VISITES
584982

Levée des mesures interdisant la commercialisation, l’abatage et le mouvement des petits ruminants à l’intérieur du pays

BUJUMBURA, 14 juin 2018 : Le ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (MEAE) a sorti mercredi le 13 juin 2018 un communiqué de presse pour informer le public de la levée des mesures interdisant la commercialisation, l’abatage et le mouvement des petits ruminants au Burundi.

Après la confirmation de la peste des petits ruminants au Burundi, le MEAE a pris des mesures de restriction des mouvements des ovins et caprins, ainsi que l’interdiction de la commercialisation et d’abatage de ces animaux dans les provinces infectées pour éviter la propagation de la maladie sur tout le territoire national, a indiqué le ministre Déo-Guide Rurema.

Il a fait savoir que plusieurs actions ont, dès lors, été menées pour assurer le contrôle de cette épizootie, notamment la mobilisation des fonds auprès des partenaires, l’organisation et la mise en
œuvre de la campagne de vaccination.

Selon toujours M. Rurema, la vaccination dans le dernier foyer de cette épizootie est terminée le 23 mai 2018, et un suivi a été effectué pendant 21 jours pour rassurer qu’il n’y a pas eu de nouveaux cas et, a-t-il précisé, ils ont constaté avec satisfaction qu’il n’y en a pas eu. Il a fait savoir que conformément aux normes internationales en la matière, les restrictions de mouvement et la commercialisation des petits ruminants à l’intérieur du pays peuvent être levées.

A travers le même communiqué de presse, le même ministre a indiqué que son ministère informe le public en général et les éleveurs en particulier que les mesures interdisant la commercialisation, l’abatage et le mouvement des petits ruminants à l’intérieur du pays sont levées à partir du mercredi le 13 juin 2018. Il a fait savoir que les services vétérinaires continuent à faire des analyses pour vérifier le degré de couverture immunitaire du cheptel national avant d’autoriser l’introduction des petits ruminants en provenance des autres pays. L’interdiction des importations des petits ruminants est maintenue jusqu’à nouvel ordre, a-t-il souligné.

abp

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE 4 ANS APRES LA PRESTATION DE SERMENT SUITE AUX ELECTIONS DE 2015

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves