AUJOURD'HUI
312
SEMAINE DERNIERE
3025
PAGES VUES
455682
TOTAL VISITES
490550

Burundi – Référendum : Le « Oui » au projet d’une nouvelle Constitution a remporté avec 73,6% contre 19,34% « Non »

BUJUMBURA, 22 mai 2018 : La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé lundi le 21 mai 2018 à Bujumbura, les résultats provisoires du Référendum constitutionnel du 17 mai 2018 au cours duquel le « Oui » au projet d’une nouvelle Constitution a remporté avec 73,6% des votes exprimés, tandis que le « Non » a totalisé 19,34% des votes. Les bulletins nuls représentent 4,11% et les abstentions 3,28%.

Selon M. Pierre Claver Ndayicariye, président de la CENI, sur les 5.000.742 inscrits et annoncés après l’enrôlement, le toilettage du fichier électoral définitif a donné 4.768.142 électeurs. 4.576.296 d’entre eux ont exprimé leurs voix pour ou contre le projet de référendum, soit un taux de participation de 96,4%.

Le président de la CENI a signalé que les inscrits de l’étranger sont au nombre de 12.927. Au niveau de cette diaspora, la CENI a révélé que les données complètes provenant des ambassades et des consulats généraux ne sont pas encore toutes disponibles. Ainsi, la CENI a actuellement trois types de données. Le 1er type de données concerne des données complètes et déjà exploitées par la CENI, le 2ème type de données est en rapport avec des données arrivées incomplètes pour lesquelles la CENI a demandé des éclaircissements auprès des ambassades et consulats pour une meilleure exploitation et le 3ème cas concerne des missions diplomatiques dont les résultats ne sont pas encore parvenus à la CENI. M. Ndayicariye a toutefois précisé que ce vote de la diaspora qui représente 0,27% n’est en aucune façon de nature à influencer le pourcentage comptabilisé chez les électeurs de l’intérieur du pays.

Le président de la CENI a exprimé des sentiments de satisfaction et de gratitude à tous les électeurs qui ont contribué au succès du Référendum. A travers les collines et quartiers du pays, « ils ont vécu la date du 17 mai 2018 comme la fête de la démocratie et de la dignité nationale », a souligné M. Ndayicariye. Cette date a été célébrée, selon lui, comme l’expression sublime du pluralisme politique entre les partisans du « Oui » et ceux du « Non ». Très tôt le matin, a poursuivi M. Ndayicariye, un phénomène saisissant, digne et honorable a capté l’attention de la CENI et de ses démembrements. A travers tout le pays, la plupart des électeurs ont été vus avant 6 heures du matin, alignés dans le calme et la discipline, attendant le signal des membres des bureaux de vote pour s’acquitter de leur devoir civique. Vers 13 heures, les électeurs avaient voté à hauteur de 85%.

A travers son président, la CENI a rendu un vibrant hommage au gouvernement qui a pris totalement en charge le budget du Référendum. « Cette décision honore le peuple burundais et renforce l’indépendance nationale. Au-delà du geste technique de financer les activités liées au Référendum, l’expérience montre une volonté politique, une manifestation d’un choix réfléchi et une confirmation du possible », a-t-il souligné. C’est ainsi que le président de la CENI a annoncé que la commission va transmettre sans tarder les résultats du Référendum à la Cour constitutionnelle qui en vérifiera la régularité. L’article 77 du Code électoral stipule que la proclamation officielle des résultats par cette cour doit intervenir au plus tard le 9ème jour calendrier, à compter de la date de leur transmission.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies lors de la présentation du rapport A/HRC/39/63 de la Commission d’enquête sur la situation des droits de l’homme au Burundi devant la 3ème Commission de l’AG,

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves