AUJOURD'HUI
649
SEMAINE DERNIERE
5943
PAGES VUES
394215
TOTAL VISITES
399158

La sécurité a été globalement bonne pendant le mois d’avril dernier

BUJUMBURA, 4 mai 2018 : La sécurité a été globalement bonne sur toute l’étendue du territoire de la République du Burundi pendant le mois d’avril dernier, selon le porte-parole du ministère de la Sécurité publique et de la Gestion des catastrophes, OPP1 Pierre Nkurikiye.

Au cours d’un point de presse animé ce vendredi à Bujumbura, OPP1 Nkurikiye a précisé que la population a vaqué normalement à ses activités en toute tranquillité, que les statistiques montrent que la criminalité a chuté de façon spectaculaire et que la quasi-totalité des auteurs présumés ont été appréhendés et traduits en justice. A titre illustratif, OPP1 Nkurikiye a dit que 19 cas d’assassinats et meurtres ont été enregistrés en avril 2018 contre 46 cas en mars 2018. Les vols qualifiés sont passés de 246 cas en mars à 31 en avril. Les enlèvements sont passés de sept cas en mars à deux cas en avril. Il explique principalement cette chute de la criminalité par d’intenses opérations de prévention menées par la Police nationale du Burundi (PNB).

Parmi les faits criminels qui ont retenu une attention particulière de la police durant le mois d’avril, le porte-parole a cité une grenade qui a été lancée le 3 avril dans un bistrot à Carama en commune Kinama dans la ville de Bujumbura, blessant grièvement cinq personnes et endommageant un véhicule. A cet effet, un dossier pénal a été ouvert.

A Kivoga en commune Gahombo de la province Kayanza (nord), deux personnes ont été tuées et 33 autres blessées, dont six gravement dans deux explosions de grenades le 21 avril.

Le 16 avril, une personne a été tuée et trois autres blessées dans un village à Kagwema en commune Gihanga de la province Bubanza (nord-ouest), après une tentative d’embuscade contre un véhicule. En dates du 10 et 12 avril, deux cadres de la société BUCECO (Burundi cement company) ont été enlevés. L’un a été libéré après quelques heures, tandis que l’autre reste toujours introuvable. L’enquête est en cours pour le retrouver et arrêter les ravisseurs, a affirmé OPP1 Nkurikiye.

Dans la nuit du 25 au 26 avril, des bandits armés de fusils et de machettes ont volé un moteur de pêche et deux bidons d’essence appartenant à un pêcheur dans les eaux du Lac Tanganyika, au niveau de la localité de Gatete en commune et province Rumonge (sud-ouest).

Par ailleurs, 22 personnes sont mortes par noyade dans les différentes rivières du pays, dans les marais, les ruisseaux, les puits ou les fossés remplis d’eau, suite aux inondations, déplore le ministère en charge de la Sécurité publique. Neufs autres personnes ont été emportées par d’autres incidents dont la foudre, l’électrocution et l’écroulement de la terre, a-t-il souligné.

Quelques 25 personnes sont mortes suite aux accidents de roulage et 10 autres se sont suicidées à cause des conflits familiaux ou des problèmes personnels divers, a noté OPP1 Nkurikiye, rappellant que les inondations ont entrainé également des dégâts matériels importants, notamment à Carama dans la ville de Bujumbura.

En outre, près de 2 500 adeptes d’Eusébie Ngendakumana ont été accueillis en début du mois d’avril en provenance du Rwanda où ils venaient de passer quelques jours, après avoir quitté brusquement la RD Congo où ils s’étaient établis depuis 2015. Ils sont maintenant dans leurs familles d’origine respectives.

Pour ce mois de mai en cours, a souligné OPP1 Nkurikiye, le ministère de la Sécurité publique et de la Gestion des catastrophes est à pied d’œuvre pour lutter contre la criminalité sous toutes ses formes, particulièrement le terrorisme caractérisé par des jets de grenades. Il s’attèle également à assurer la sécurisation du prochain référendum du 17 mai prochain, en commençant par la campagne électorale en cours depuis le 1er mai.

abp

Retour
Discours: President et autres

Allocution de l’Assistant de S.E. le Ministre des Affaires Étrangères à l’occasion de la fête de l’Europe

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves