AUJOURD'HUI
126
SEMAINE DERNIERE
2094
PAGES VUES
128249
TOTAL VISITES
106115

4 dossiers restent à la table du nouveau ministre M. Nestor Bankumukunzi

Bujumbura, 25 août 2015 (DWG) : Les cérémonies de remise et reprise ont eu lieu cet après midi entre le Ministre sortant M. Tharcisse Nkezabahizi et M. Nestor Bankumukunzi le nouveau ministre qui a prêté serment cet avant midi.

M. Nkezabahizi a révélé à la presse qu’il est très content car son successeur est à la fois un habitué du ministère et professionnel des médias en plus "il s’est activement impliqué dans les dossiers de tous les secteurs des télécommunications, l’information et la communication. Nkezabahiza n’a aucun doute que son successeur sera à la hauteur de la mission lui conviée par le Président de la République" a-t-il martelé.

Le chantier à gérer compte pour le moment quatre dossiers en suspens. Il s’agit du dossier qui concerne la migration de la télévision vers le numérique, un dossier selon l’ancien ministre est assez important pour le pays car il va moderniser le système de communication et impulser le développement du pays en matière des TIC. Le second est lié à la réalisation du projet à fibre optique réseau métropolitain (MAN). Ce projet est en cours de réalisation en étroite collaboration entre la société chinoise Huawei Technologies et l’ONATEL (Office National des Télécommunications). Le troisième est lié à la loi sur la communication électronique. En effet, cette loi est un cadre légal qui cherche à moderniser le système de la communication électronique et postale. Le dernier dossier consiste à définir la vision des télécommunications au Burundi. Le Ministre sortant a remercié ses anciens collaborateurs et a souhaité plein succès au Ministre entrant.

Dans son message, M. Nestor Bankumukunzi, ministre actuel des Postes, des Technologies de l’Information, de la Communication et des Médias, a reconnu le travail abattu construit par l’ancien ministre. Il promet la poursuite du travail en cours. M. Bankumukunzi a demandé à tout un chacun de bien vouloir rester au travail. « En ce qui me concerne, je vous promet une franche collaboration, un engagement ferme, un don de soi c’est l’unique manière de pouvoir contribuer au développement de notre pays », a-t-il renchéri.

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves