AUJOURD'HUI
163
SEMAINE DERNIERE
2588
PAGES VUES
426379
TOTAL VISITES
453442

La CFCIB et une délégation d’hommes d’affaires russes planchent sur le développement des partenariats d’affaires

BUJUMBURA, 28 mars 2018 : Une délégation d’hommes d’affaires Mordoves, en visite d’affaires au Burundi, a rencontré mardi le 28 mars 2018, à l’hôtel Le Panoramique de Bujumbura, leurs homologues burundais regroupés au sein de la Chambre fédérale du commerce et d’industries du Burundi (CFCIB) en vue d’identifier ensemble des opportunités d’affaires afin de nouer des partenariats commerciaux et économiques.

Selon Audace Ndayizeye, président de la CFCIB, cette délégation a apprécié le climat qui a marqué les échanges. « Cela aboutira à des partenariats commerciaux et d’investissements au Burundi, et nous invitons les opérateurs économiques burundais à penser déjà à nouer des contacts pouvant améliorer leurs affaires en particulier et le développement du secteur privé et du pays en général », a déclaré M. Ndayizeye.

Il a saisi cette occasion pour indiquer à ses hôtes que le marché burundais est presque vierge, et que tous les secteurs sont ouverts à la coopération avec les hommes affaires de la Mordovie. Il les a rassuré que la CFCIB fera tout ce qui est en son pouvoir pour apporter tout son appui aux futures relations d’affaires.

Pour leur part, les membres de la délégation d’hommes d’affaires Mordoves ont indiqué que leur présence au Burundi s’inscrit dans le cadre du rapprochement du Burundi et de la Mordovie, en dépit de la distance qui la sépare du Burundi.

La délégation était, en partie, composée d’un groupe de danseurs folkloriques et d’une équipe d’instruments musicaux traditionnels comme le tambour, la flute et le violon. Les membres de cette délégation ont fait une présentation sur la situation géographique de la Mordovie par rapport à la fédération russe dont elle est membre et par rapport au monde. Ils ont également fait découvrir, à travers une présentation intitulée « Investir en Mordovie », leur potentiel notamment dans les secteurs culturel, éducatif, touristique, industriel, commercial et économique. Ils ont fait remarquer que la petite République de 26.000 km2, avec une population de 40 millions d’habitants, regorge d’entreprises et a un système éducatif performant classé parmi les meilleurs, même au-delà des frontières russes.

D’après l’ambassadeur russe qui a accompagné cette délégation, beaucoup de résultats ont été atteints en matière de partenariats économiques. « Nous nous réjouissons que certains projets ont démarré, et c’est déjà un petit pas vers l’industrialisation du Burundi. Il a, entre autres, fait allusion à la société Talinno (Tanganyika Lisma Lighting Innovation) spécialisée dans la fabrication des ampoules électriques à basse consommation dont le lancement officiel aura lieu jeudi prochain.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de Son Excellence le Président de la République lors du lancement du Plan National de Développement

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves