AUJOURD'HUI
336
SEMAINE DERNIERE
3252
PAGES VUES
437421
TOTAL VISITES
468862

Le retour des réfugiés burundais au menu d’une réunion tripartite qui se déroule à Bujumbura

BUJUMBURA, 27 mars 2018 : Le gouvernement du Burundi, le gouvernement tanzanien et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), ont conjointement organisé, lundi 12 mars 2018, à Bujumbura, une 20ème réunion tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés burundais se trouvant sur le sol tanzanien depuis 2015 à la suite d’une crise qu’a traversé le Burundi.

Dans une interview accordée à la presse dans la fraicheur de l’évènement, l’assistant du ministre de l’Intérieur et de la Formation patriotique, M. Terence Ntahiraja, a fait remarquer que cette réunion succède à celle tenue, en août, à Dare-Es-Salaam en 2017 et qui par conséquent avait recommandé de faciliter le rapatriement volontaire des réfugiés burundais vivant en Tanzanie.

L’objectif de la réunion de ce lundi, a-t-il signifié, était d’évaluer l’état des lieux des engagements que les trois parties se sont fixées, les lacunes, les améliorations et les stratégies à mettre en œuvre pour la réussite totale.

Un autre objectif est, selon lui, de pouvoir augmenter l’effectif des burundais qui retournent dans leur pays natal car, a-t-il ajouté, il y a beaucoup de burundais qui se sont fait inscrire, depuis la nuit des temps, sur la liste de ceux qui veulent rentrer, mais qui sont encore dans les camps raison pour laquelle il faut voir comment accélérer le processus.

Il sera, également, selon M. Ntahiraja, question de statuer sur l’état des lieux de la réintégration des burundais ayant déjà regagné leur patrie et les pratiques à mettre en œuvre pour le bon déroulement de cette opération. Concernant la divergence des chiffres réels des réfugiés qui sont en Tanzanie, l’assistant du ministre de l’intérieur a fait savoir que cette question sera répondue dans la restitution, c’est-à-dire le jour de la clôture de cette réunion où le pays hôte de ces réfugiés, la Tanzanie, aura déjà révélé des éclaircissements sur l’effectif réel de ces derniers.

Quant aux réfugiés burundais se trouvant sur le sol congolais, il a précisé qu’une telle réunion est en cours de préparation pour le retour, dans les meilleurs délais de ces derniers, étant donné que le Burundi a déjà lancé un appel vibrant aux pays voisins en vue de faciliter le retour volontaire des réfugiés vivant dans ces pays.

abp

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E.M. Ezéchiel NIBIGIRA, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDU A LA 73ème SESSION ORDINAIRE DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ONU, New York, le 29 septembre 2018

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves