AUJOURD'HUI
103
SEMAINE DERNIERE
3671
PAGES VUES
385627
TOTAL VISITES
376616

La synergie des médias permettra l’efficacité de la couverture du référendum prochain

BUJUMBURA, 26 mars 2018 : Le ministre des Postes, des Technologies de l’information, de la Communication et des Médias, M. Nestor Bankumukunzi a tenu ce lundi le 26 mars 2018 à Bujumbura, une réunion technique à l’intention des responsables de tous les médias œuvrant sur le territoire national, pour échanger sur la couverture médiatique de la prochaine activité référendaire.

De cette réunion qui avait connu la représentation du Conseil national de la communication (CNC) et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le ministre Bankumukunzi a fait savoir que l’objectif principal était d’échanger sur la couverture correcte et efficace, en vue de la réussite des activités relatives au prochain référendum. Il a indiqué que cette réunion est organisée parce que l’univers médiatique n’est pas statique, d’où la nécessité de mobiliser tous les médias, mais aussi dans le but de corriger quelques erreurs qui ont été commises par certains médias et journalistes lors des élections de 2015.

M. Bankumukunzi a aussi indiqué qu’un comité technique chargé de donner un plan global de l’activité de couverture efficace du référendum sera déjà mis en place jusque ce mercredi. Ce comité sera constitué des représentants des différents médias dont les radios, les télévisions, la presse écrite et les médias en ligne et travaillera en étroite collaboration avec le ministère, la CENI et le CNC. Il mettra également en place un plan complet de cette activité et analysera le budget ad hoc et cela en se focalisant sur la capitalisation de ce qui a été bon dans le passé.

Le ministre Bankumukunzi n’a pas manqué de signaler l’insuffisance des moyens financiers, comparativement aux budgets des élections passées, appelant ainsi les responsables des différents médiums de faire des efforts en sachant quoi capitaliser pour l’efficacité de cette couverture et en faisant fi des appuis étrangers. Il a de ce fait indiqué que pour le bon fonctionnement de cette activité, tous les médias devront travailler en synergie.

D’après M. Bankumukunzi, deux choses de la part des journalistes permettront la réussite de cette activité référendaire. Il s’agit de la responsabilité sociale et du respect de la déontologie professionnelle. Le ministre a signalé qu’un panneau de mesures est déjà mis en place par le CNC pour sécuriser la campagne et a rappelé aux médias d’éviter la corruption et d’allouer du temps équitable aux différents politiciens.

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DES POSTES, DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION, DE LA COMMUNICATION ET DES MEDIAS A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA REUNION D’INFORMATION ET DE PRESENTATION DU « PROJET D’ACCES A LA TELEVISION SATELLITAIRE POUR 300 VILLAGES AU BURUNDI »

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves