AUJOURD'HUI
42
SEMAINE DERNIERE
2591
PAGES VUES
170337
TOTAL VISITES
136143

Relance de la réforme qui s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption

Bujumbura, 14 aoôt 2015 (DWG) : Ce jeudi 13 août 2015, Honorable Annonciata SENDAZAIRASA Ministre en charge de la Fonction Publique Burundaise a tenu dans son cabinet un point de presse pour informer l’opinion tant nationale qu’internationale, mais surtout les usagers du MFPTSS du port obligatoire de badge et d’uniforme.

Honorable SENDAZIRASA dans un communiqué lu aux journalistes et dans l’interview qu’elle leur a accordé après, a précisé les intérêts majeurs de cette réforme administrative capitale :

1) Cette réforme s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption en sens que tous les fonctionnaires portent désormais les uniformes et, les badges où sont mentionnés leurs photos, leurs numéros de téléphones et l’identité de leurs services. Toutes ces mesures permettront une meilleure identification des fonctionnaires et de ce fait, quelques fonctionnaires qui demandent des pots de vin aux usagers vont abandonner cette mauvaise pratique contraire à la loi et pourront améliorer leur travail. Le port d’uniforme va également contrecarrer un phénomène qui s’est développé où beaucoup d’intermédiaire dits « Commissionnaires » qui promettent la lune aux usagers de la Fonction Publique pour les corrompre et les obliger de payer les services qu’ils ne rendent pas car ces commissionnaires ne sont pas en général des fonctionnaires du Ministère ;

2) Les fonctionnaires qui portent le même uniforme se sentent tous égaux au travail et cela a un impact positif sur l’amélioration du rendement. Le port d’uniforme va permettre en fin d’épargner un certain revenu lié à l’achat des habits, lequel revenu peut subvenir à d’autres besoins vitaux.

Honorable SENDAZIRASA a profité de l’occasion pour rappeler les autres canaux déjà existant au MFPTSS pour acheminer les doléances et les plaintes des usagers et qui permettent aussi de lutter contre la corruption et ses infractions connexes : il s’agit du numéro vert (Tél.22 22 54 85) gratuit pour le téléphone fixe et réseau ONAMOB, de la boîte à suggestions qui est logée au rez- de -chaussé de l’ancien building des finances. Elle a également rappelé que tous les provinces du pays sont dotées des « antennes provinciales de la Fonction Publique » y compris la province de Rumonge récemment créée et a donc demandé aux usagers de l’intérieur du pays de ne pas descendre à Bujumbura en dépensant énormément alors que les dossiers en provenance des provinces jouissent d’un privilège de traitement au MFPTSS, car ils sont traités endéans 3-4 jours devant les autres dossiers.

Honorable SENDAZIRASA répondant à l’une des questions des journalistes de savoir la provenance des fonds pour les uniformes, a fait savoir que les fonds utilisés sont le résultat de la volonté des autorités du MFPTSS et des Fonctionnaires qui se sont assis autour d’une même table et ont convenu un montant que chaque fonctionnaire devrait payer endéans 3 mois par le retrait à la source et le MFPTSS a payé le reste. Honorable SENDAZIRASA a saisi de l’occasion pour demander aux autres Ministères qui n’ont pas d’uniformes de suivre le bon exemple du Ministère de la Fonction Publique.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves