AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

Gitega – Café : La production caféière de 2015 enregistre une légère augmentation par rapport à 2014

Bujumbura, 31 juil 2015 : Les associations des caféiculteurs de la région du Kirimiro réparties dans les provinces de Gitega, Karusi, Muramvya, Mwaro et Rutana se réjouissent de l’accroissement de la production caféière enregistrée au cours des deux années successives (2014 et 2015) qui tend à estomper le phénomène de production cyclique (une alternance d’une année d’augmentation du café suivie par une année de chute).

La production caféière apportée aux 32 stations de lavage du café cerise est estimé cette année à 30.000 tonnes alors que l’année passée on avait eu 2.988 tonnes, selon les informations recueillies vendredi auprès des coordonnateurs techniques de la Fédération des associations des caféiculteurs de la région du Kirimiro « Shiramazinda », respectivement Nestor Haburiyakira et Bernard Ntabiriho.

Cet accroissement de la production caféière est le fruit des efforts conjugués d’encadrement consentis sur terrain par des partenaires d’encadrement, ont-ils signifié. Parmi les partenaires potentiels d’encadrement, ils ont cité la Confédération nationale des associations des caféiculteurs (CNAC) et ses partenaires directs tels que Coffee Washing Station Alliance ainsi que l’administration.

Les moniteurs café qui sont opérationnels depuis deux ans renforcent aussi l’encadrement des caféiculteurs. On a aussi initié depuis deux ans trente caféiculteurs pilotes ciblés sur chaque colline qui bénéficient d’un encadrement renforcé et par conséquent servent de modèle dans leurs localités.

Toutefois, même s’il y aurait cette tendance à l’augmentation continue de la production caféière, les caféiculteurs déplorent la diminution des prix d’année en année. Alors que le prix d’un kilogramme du café cerise avait atteint l’année passée 600 FBu, cette année ce prix n’a pas dépassé 540 FBu.

C’est pour valoriser ce prix que les coopératives des caféiculteurs s’organisent progressivement pour créer leurs stations de lavage. Ils ont déjà créé six stations de lavage et comptent mettre en place d’autres.

Source:ABP

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves