AUJOURD'HUI
125
SEMAINE DERNIERE
2051
PAGES VUES
128646
TOTAL VISITES
106742

Mise en place du bureau de l’Assemblée nationale

Bujumbura, 30 jullet 2015 : La chambre basse du parlement pour la législature 2015-2020 s’est dotée du bureau depuis jeudi 30 juillet. Après une longue consultation des groupes parlementaires (CNDD-FDD et la coalition Mizero y’Abarundi), les députés ont procédé au vote, un à un, des membres du bureau sous la supervision du député doyen d’âge, Mme Immaculée Nahayo qui a d’abord annoncé l’arrêt de la cour constitutionnelle en matière de contrôle de constitutionnalité de la loi, selon lequel, le règlement d’ordre intérieur de cette institution est conforme à la loi, ce qui a permis la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale.

Les candidatures sous plis fermés ont été déposées au même moment, ouvertes et lues, séance tenante, avant de procéder au vote. A chaque poste, il y avait une seule candidature à laquelle devraient s’exprimer 112 députés dont 111 présents et une procuration (celle de l’ex président du Sénat, M. Gabriel Ntisezerana).

Le candidat unique au poste de la présidence de l’Assemblée nationale a été M. Pascal Nyabenda, élu dans la circonscription de Bubanza au compte du parti CNDD-FDD. Il a été élu à 101 voix pour, neuf voix contre, une abstention et une voix nulle, soit 90,17%. Le premier vice-président, candidat unique également, est M. Agathon Rwasa de la coalition Mizero y’Abarundi. Il a été élu à 108 voix pour, trois voix contre et une voix nulle, soit 96,42%. La place de la deuxième vice-présidence revient à M. Edouard Nduwimana du parti CNDD-FDD, élu dans la circonscription de Kayanza. Il a été élu à 99 voix pour et 13 voix contre, soit 88,39%.

Le nouveau président de l’Assemblée nationale a déclaré qu’il va s’atteler avec dévouement à la mission lui confiée tout en collaborant étroitement avec les autres membres du bureau. Son souhait a été que les députés représentent réellement le peuple qui les a mandatés en restant à côté de lui. En matière du contrôle de l’action gouvernementale, il a promis qu’il va veiller à ce que le gouvernement tienne promesse de ce qui a été annoncé lors de la campagne électorale. L’Assemblée nationale contrôlera le gouvernement dans l’élaboration et dans la réalisation du programme compte tenu des promesses.

Source:ABP

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves