AUJOURD'HUI
262
SEMAINE DERNIERE
2415
PAGES VUES
304599
TOTAL VISITES
301092

Plus de 300 vaches de race améliorée distribuées dans les provinces Ngozi et Kayanza

Ngozi, 21 nov 2017 : 338 vaches de race frisonne ont été distribuées dans les provinces Ngozi (nord) et Kayanza (nord) dans le cadre du programme de repeuplement du cheptel bovin par le Projet de développement des filières (PRODEFI) II. La commune Marangara en province Ngozi a reçu 110 vaches et un géniteur, tandis que dans la province Kayanza, les communes Matongo, Butaganzwa et Muruta ont respectivement bénéficié de 116, 58 et 55 vaches.

Le PRODEFI met également à la disposition des acquéreurs des vétérinaires pour le suivi des bêtes, des kits de médicaments et aident dans la construction d’une étable moderne, en mettant à la disposition des éleveurs six sacs de ciment. Les acquéreurs doivent travailler dans le cadre de la chaine de solidarité, pour qu’un maximum possible d’éleveurs puisse bénéficier d’une vache.

Les bénéficiaires de ces vaches ne cachent pas leur satisfaction et affirment que leurs ménages auront désormais de la fumure organique, du lait et un revenu. Ils avouent également que la production vivrière pourra sensiblement augmenter avec la fertilisation de leurs champs par la fumure organique. Ils demandent cependant que le PRODEFI mette en service un centre de collecte de lait dans les nouvelles localités, pour pallier au problème d’écoulement, étant donné que les collecteurs privés leur offrent peu d’argent. A Marangara par exemple, un litre de lait est acheté à 500 FBu. C’est une pure spéculation, car après sa transformation par la laiterie Natura, un litre coûte plus de 2.000 FBu.

Le Programme PRODEFI I a abouti à des résultats très satisfaisants en province Ngozi. 1500 bovins ont été distribués à la population dans le cadre du repeuplement du cheptel. 540 génisses ont été produites pour la chaine de solidarité dit Gushamura en Kirundi. Dans le cadre de la campagne d’insémination artificielle, 946 vaches laitières ont subi cette opération. Cinq centres de collecte de lait sont opérationnels dans Ngozi, Busiga, Mwumba, Ruhororo et Gashikanwa. Chaque centre collecte en moyenne 500 litres de lait par jour. Les éleveurs éprouvent cependant un problème d’écoulement des produits laitiers. Ils demandent un appui dans la recherche de marchés, surtout que la quantité produite risque d’augmenter d’une manière significative l’année prochaine.

Pour la composante emploi des jeunes, 816 chèvres, 1577 porcs, 2136 lapins et 3390 volailles ont été donnés aux jeunes entrepreneurs. Concernant la composante consolidation de la production vivrière, 13 marais de 1356 hectares (ha) ont été aménagés pour la culture de riz. Le PRODEFI a appuyé pour le traçage des courbes de niveaux sur 1000 ha, la plantation des herbes fourragères, la production de 841919 arbres et 23044 arbres fruitiers. Il a aussi produit des semences sélectionnées de haricot et de maïs hybride et a aidé dans l’aménagement de 74 pépinières de caliendra et grevilia.

Sur le plan de la certification foncière, le PRODEFI a aidé 1908 propriétaires fonciers à la certification de leurs propriétés. Enfin, la composante emploi des jeunes a mis sur pied un Centre de renforcement, d’innovation et de formation (CRIF) qui a pour but de renforcer les capacités locales, contribuer à la promotion et au rayonnement des jeunes et promouvoir l’emploi. Ainsi, 11712 jeunes chômeurs ont reçu de l’emploi dont 5059 emplois permanents, l’objectif final étant de créer 10000 emplois permanents pour les jeunes.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves