AUJOURD'HUI
262
SEMAINE DERNIERE
2415
PAGES VUES
304599
TOTAL VISITES
301092

Célébration de la journée dédiée au combattant

Le Secrétaire Général du Parti CNDD -FDD Evariste Ndayishimiye a ouvert jeudi 16 novembre 2017, à la Permanence nationale, les cérémonies de la journée dédiée au combattant. Le thème du jour est : "Unissons nous pour redynamiser le développement du pays et l’harmonie social afin d’honorer la mémoire de ceux qui ont prix le devant dans le combat de la démocratie".

Le Secrétaire général du CNDD-FDD a indiqué que même si la lutte armée est terminée au Burundi, le combat pour la démocratie est un travail de tout les jours qui doit être matérialisé par les bonnes œuvres.

Dans son allocution, le Secrétaire général a annoncé que l’objectif de cette journée est de se rappeler des combattants qui ont perdu leur vie au cours des combats avec l’armée nationale. Cette journée coïncide avec la date 16 novembre 2003 où le CNDD – FDD a arrêté le combat. Elle coïncide aussi avec la journée de jeune et de prière de ce parti car les membres de ce parti ont promis de mettre Dieu devant toute chose.

Selon le Secrétaire général du Parti CNDD – FDD, ce parti célèbre la journée dédiée au combattant puisque si ces gens n’avaient pas accepté de sacrifier leurs vies, le Bagumyabanga ne seraient pas en vie. Raison pour laquelle il réalise que tous les burundais devraient se joindre à ce parti pour célébrer cette journée.

Le Secrétaire général du Parti CNDD – FDD a rappelé que la raison de ce combat qui a pris un bon nombre d’années prend son départ dans l’assassinat des élus du peuple depuis 1966 jusqu’en 1993 où certains militaires sans discipline ont assassiné le Président démocratiquement élu Melchior Ndadaye. C’est alors qu’en 1994, la population a décidé de s’autodéfendre.

Ndayishimiye remercie ceux qui se sont donnés pour le pays car avant l’an 2005, le pays était dans une désolation totale à cause de l’insécurité, la pauvreté, le manque d’éducation et de soin médical pour les enfants. « Aujourd’hui, nous sommes très contents car la sécurité est assurée, il y a plus d’école pour tous les enfants et les soins médicaux gratuits pour les enfants de moins de 5 ans », a-t-il dit. Il a aussi exprimé sa joie de voir que depuis deux ans le pays peut préparer son budget sans dépendre à l’extérieur.

Selon le Secrétaire général du Parti CNDD – FDD, le parti est arrivé à toutes ces réalisations suite au Bon Dieu qui a utilisé les sages de ce parti dirigés pas le Président de la République Pierre Nkurunziza. Il demandé aux Bagumyabanga de soutenir le Président de la République par les travaux de développement.

Comme conseils Ndayishimiye a demandé aux membres du Parti CNDD – FDD d’aimer les autres et de ne pas se concentrer sur soi-même. Un autre conseil prodigué aux Bagumyabanga est de s’atteler au travail et non percevoir des salaires sans travailler.

source : http://rtnb.bi/fr/art.php?idapi=1/7/170

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves