AUJOURD'HUI
57
SEMAINE DERNIERE
2288
PAGES VUES
299786
TOTAL VISITES
294808

Bujumbura abritera bientôt un atelier sur le programme de transport via le lac Tanganyika

BUJUMBURA, 31 oct 2017 : Le secrétaire général de la Communauté est-africaine, M. Libérat Mpfumukeko, en collaboration avec des membres de l’agence de facilitation du transport sur le corridor central et de la Banque mondiale, a organisé ce mardi 31 octobre 2017, à Bujumbura, une conférence de presse sur le programme de transport via le lac Tanganyika.

Le secrétaire général de l’EAC a fait savoir que la conférence vient comme une session préparatoire à l’atelier qui aura lieu du 2 au 3 novembre 2017 à Bujumbura et qui rassemblera de nombreux acteurs de tous les Etats partenaires de l’EAC, la RD Congo, la Zambie et les partenaires au développement, dirigée sous l’égide de la Banque mondiale.

Le secrétaire général de l’EAC a fait savoir que la conférence vient comme une session préparatoire à l’atelier qui aura lieu du 2 au 3 novembre 2017 à Bujumbura et qui rassemblera de nombreux acteurs de tous les Etats partenaires de l’EAC, la RD Congo, la Zambie et les partenaires au développement, dirigée sous l’égide de la Banque mondiale.

Le secrétaire général de l’EAC a signalé que la Banque mondiale a engagé plus de 500 millions de dollars pour soutenir le programme de transport sur le lac Tanganyika. La mise en œuvre réussie dudit programme devrait se traduire par de nombreux avantages pour les Etats riverains et les communautés riveraines du lac. Il y a l’amélioration du transport par voie navigable intérieure et de la connectivité sur le lac, l’amélioration de la sécurité de la navigation sur le lac Tanganyika et la promotion de la sécurité grâce au commerce transfrontalier. A ces avantages s’ajoutent la réduction des coûts de transport des marchandises et des passagers pour les pays du bassin du lac Tanganyika grâce à l’amélioration des services d’infrastructure et logistique, et l’amélioration de la connectivité des ports lacustres et des pays enclavés avec le port de Dar-es-Salaam, à travers le corridor central, qui permet aux personnes et aux marchandises de se déplacer plus facilement et plus efficacement dans la région.

Lire la suite :

http://abpinfos.gov.bi/spip.php?article5326

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves