AUJOURD'HUI
57
SEMAINE DERNIERE
2288
PAGES VUES
299786
TOTAL VISITES
294808

Vulgarisation d’une nouvelle technique de préservation de la nature

RUTANA, 30 oct 2017 : Dans le cadre de la vulgarisation d’une nouvelle technique de préservation de la nature, les directeurs des écoles fondamentales de la commune et province Rutana (sud-est du Burundi) étaient rassemblés jeudi et vendredi au chef-lieu de la commune dans un atelier de formation sur une nouvelle approche de régénération des arbres autochtones appelée FMNR (Farmer Management Natural Regeneration).

Cette technique est fondée sur la repousse systématique des arbres existant ou des semences auto-semées, comme l’ont indiqué les deux formateurs, à savoir M. Jean Claude Gahungu, agronome et Mme Louise Nshimirimana, biologiste, respectivement chef de l’antenne du plan à Rutana et chargée de la planification à la Direction provinciale de l’Enseignement à Rutana-même. Selon les deux, cette technique est une approche rapide, peu coûteuse et facile à améliorer et restaurer l’agriculture, les forêts et les pâturages. Elle comporte plusieurs avantages, notamment la conservation ou la régénérescence de la fertilité du sol, la protection des terres cultivées contre l’érosion, la lutte contre les catastrophes comme les vents violents, les inondations… et les invasions des maladies des plantes. Par ailleurs, certaines espèces d’arbres autochtones sont médicamenteuses, d’autres constituent une source d’aliments et un milieu de vie pour d’autres êtres vivants. Pour que ces arbres autochtones puissent grandir et arriver à remplacer certaines espèces plantées utilisées comme bois d’œuvre mais qui consomment plus d’eau comme l’eucalyptus ou qui rendent le sol stérile comme le pinus, il faut que les repousses soient élaguées afin qu’il n’en reste que 2 à 3 pieds que l’on doit également enlever au fur du temps pour qu’il n’en reste qu’un.

fication stratégique et opérationnelle dans l’utilisation de l’approche FMNR dans les écoles, a déjà eu lieu en commune Gitanga, avec l’appui de l’ONG World Vision.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves