AUJOURD'HUI
250
SEMAINE DERNIERE
2017
PAGES VUES
127644
TOTAL VISITES
105450

Célébration de la journée du lac Tanganyika

Bujumbura, 27 juil 2015 : Le ministère en charge de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme a organisé samedi le 25 juillet des travaux de nettoyage de la plage du lac Tanganyika, près de l’hôtel Black and White, à l’occasion de la célébration de la journée dudit lac, un patrimoine non seulement national et sous régional, mais aussi mondial du fait de sa richesse en biodiversité aquatique.

Outre le personnel de ce ministère, il y avait des représentants du ministère en charge de l’Energie et de la REGISEDO, une société paraétatique qui traite l’eau de ce lac pour la consommation dans les ménages de la ville de Bujumbura et ses environs. Les participants à ces travaux organisés chaque année depuis 2004 ont nettoyé puis brûlé sur place des déchets dont des sacs et plastique entassés sur la plage entre les hôtels club du lac Tanganyika et Black and White. Ils ont par la suite visité le point de captage de l’eau par la REGIDESO et le centre de traitement des eaux usées à l’hôtel club du lac Tanganyika. Ce dernier est un système de phytoépuration qui traite les eaux usées en utilisant les bactéries naturellement présentes dans le système racinaire des plantes pour épurer l’eau. C’est en définitive une solution écologique, esthétique et efficace, a-t-on appris sur place.

En effet, selon le responsable de ce centre de traitement des eaux usées à l’hôtel Club du lac, les bactéries qui ont besoin d’oxygène et qui ne dégagent pas de mauvaises odeurs favorisent la minéralisation de nombreux pathogènes et polluants chimiques qui se trouvent dans les eaux usées. Ainsi, a-t-il expliqué au cours d’une visite guidée, il se crée une étroite coopération entre les plantes et les micro-organismes, et une fois l’eau traitée, il est possible de la récupérer en vue d’une réutilisation pour usages non potable comme l’arrosage de plantes situées dans les jardins de l’hôtel qui est l’un des meilleurs moyens de se préoccuper de la protection de l’environnement et l’écotourisme au niveau national, selon l’une des personnalités qui ont participé aux activités de la journée célébrée, rappelle-t-on, sous le thème « Ensemble, protégeons le lac Tanganyika ».

Dans une interview accordée à la presse, l’assistant du ministre de l’Environnement et l’Eau, M. Théophile Ndarufatiye a indiqué que la pollution du lac Tanganyika a atteint, ces derniers temps, une dimension inquiétante, raison pour laquelle l’on a choisi ce thème afin de pouvoir sensibiliser toute la population riveraine du lac sur l’urgence de participer activement dans la sauvegarde de cette richesse naturelle qu’est le lac Tanganyika.

Il a clairement signifié que les sanctions prévues par le code de l’eau seront rigoureusement appliquées à l’encontre de toute personne qui pollue le lac. Le directeur exécutif de l’autorité du lac Tanganyika, M. JeanMarie Nibirantije a pour sa part invité les propriétaires des bâtiments et des usines situés sur les rives du lac Tanganyika et ses affluents de suivre le modèle des pêcheurs en luttant contre toute sorte de pollution du lac Tanganyika et les cours d’eau qui s’y jettent pour ne pas regretter de l’inaction plus tard.

Source:ABP

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves