AUJOURD'HUI
262
SEMAINE DERNIERE
2415
PAGES VUES
304599
TOTAL VISITES
301092

Le Président de la République du Burundi inaugure le Programme « Cantine scolaire Endogène »

GITEGA, 28 oct 2017 : Le Chef de l’Etat Burundais, M. Pierre Nkurunziza a inauguré vendredi en commune de Nyarusange, en province de Gitega (centre du pays), un programme « Cantine Scolaire Endogène, avec distribution du lait dans les écoles ». La cérémonie avait été également rehaussé par la présence de nombreux invités dont la ministre de l’Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Mme Janvière Ndirahisha, le ministre de l’Intérieur et de la Formation patriotique, M. Pascal Barandagiye, le gouverneur de Gitega, M. Venant Manirambona, le Représentant de l’Union Européenne, M. Patrick Dupont, des représentants des Agences des Nations-Unies dont le PAM, la FAO, l’UNICEF, des chefs des services, des élèves et la population.

En son arrivée dans les enceintes de l’Ecole Fondamentale de Nkondo, le Président Nkurunziza a été accueilli par les membres du gouvernement qui étaient présents, le gouverneur de Gitega en compagnie des responsables des différentes secteurs.

Le Président de la République a ensuite inauguré le Programme « Cantine Scolaire Endogène ». Il a aussi distribué le lait Natura et le repas chaud aux écoliers et élèves de l’ECOFO Nkondo qui étaient alignés.
En plus de l’alimentation normale constituée par la pâte, le haricot avec des légumes que les élèves recevaient dans les cantines scolaires, ce projet dénommé en langue nationale « Kirinzara » (Soit épargné de la faim) financé par l’Union Européenne via le PAM vient d’introduire le lait dans cette alimentation scolaire. Il vise l’amélioration de l’équilibre alimentaire des écoliers et élèves des Ecoles maternelles et Fondamentales (de la 1ère à la 9ème).
Le projet a également l’objectif d’inciter les Burundais à manifester plus d’intérêt à l’élevage, selon la ministre de l’Education, Mme Janvière Ndirahisha, lors de l’interview à la presse. La consommation du lait qui est un aliment complet peut aussi susciter l’émulation des élèves à l’activité de l’élevage notamment ceux du 4ème cycle ECOFO qui apprennent l’agriculture et l’élevage dans le domaine de l’entreprenariat, a-t-elle ajouté.

Le projet « Kirinzara » opérationnel depuis 2016 dans plus de 50 écoles des trois communes de de la province de Gitega à savoir Buraza, Nyarusange et Ryansoro, a déjà contribué dans la réduction du taux d’abandon scolaire, a précisé la chargée du suivi des activités du terrain de PAM à Gitega, Mme Alice Nibitanga. Les communes de Bugendana et Mutaho ont également ces cantines scolaires avec financement du Gouvernement Burundais. Les cantines des écoles des communes Makebuko et Itaba sont financées par les Pays Bas, selon la même source.

Le représentant de l’Union Européenne, M. Patrick Dupont a indiqué à la presse qu’il est satisfait de l’introduction du lait dans les cantines scolaires qui favorisera l’amélioration de l’alimentation des élèves. Ce qui leur permettra de bien étudier. Il a indiqué que ce projet « Kirinzara » financé par l’Union Européenne est mise en œuvre par le PAM a un budget de cinq millions d’euros. Il couvre plus de 50 écoles fondamentales qui comptent environ 35.000 élèves, a-t-il ajouté.

Un des élèves de Nkondo a aussi exprimé sa satisfaction à l’égard de ce programme Cantine scolaire qui aide les élèves à bénéficier d’une alimentation régulière et par conséquent à bien suivre en classes. Il a également adressé ses remerciements au Président de la République qui a lancé ce programme.

abp

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS/JOURNEE DU CONTRIBUABLE 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves