AUJOURD'HUI
57
SEMAINE DERNIERE
2288
PAGES VUES
299786
TOTAL VISITES
294808

Lancement officiel du projet d’appui à la sécurité communautaire et à la cohésion sociale des jeunes touchés par des conflits

KIRUNDO, 23 octobre 2017 : Le ministère ayant la jeunesse dans ses attributions, en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), a organisé, au chef-lieu de la province Kirundo (nord), un atelier du lancement et d’orientation du projet d’appui à la sécurité communautaire et à la cohésion sociale auprès des jeunes touchés par des conflits en province Kirundo, à l’intention des administrateurs communaux et des chefs des zones d’action des provinces Kirundo, Bujumbura, Mwaro, Bururi, Bujumbura-mairie et autres partenaires.

Selon le conseiller principal du gouverneur de la province Kirundo, M. Daniel Macumi, la province Kirundo est parmi les provinces qui comptent beaucoup de jeunes et certains ont été secoués par des conflits de différentes sortes. Il a eu l’occasion de remercier le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture ainsi que le FNUAP pour avoir pensé à ce projet très important.

Le directeur général de la jeunesse, Mme Anatolie Miburo a quant à elle indiqué que ce projet va offrir aux jeunes la possibilité d’interagir, d’apprendre et d’acquérir des moyens de subsistance, renforçant ainsi leur coexistence pacifique, la cohésion sociale et le développement socio-économique. Elle a ajouté que ce projet vise à contribuer dans la promotion de la paix, la cohabitation pacifique et la cohésion sociale en faveur des jeunes, particulièrement ceux touchés par la crise de 2015, et la jeunesse de la province Kirundo n’a pas été épargnée, a-t-elle souligné.

De son côté, le représentant du FNUAP, M. Julien Ouédraogo a fait savoir que quelques agences de l’Organisation des Nations Unies (ONU), y compris le FNUAP, sont déterminées à apporter leur modeste contribution pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Elles ont ainsi développé ce projet qui vise à rassembler les jeunes dans leur diversité ethnique et politique autour des intérêts communs, à créer des espaces sains d’échanges et de dialogues communautaires, à créer aussi des opportunités d’autonomisation des jeunes et à promouvoir l’esprit du volontariat pour la paix et la sécurité.

Pour leur part, les participants ont suggéré qu’il faut être auprès des jeunes avant, pendant et après les élections pour des enseignements de maintien de la paix, car, disent-ils, ce sont des périodes qui sont souvent caractérisées par des conflits politiques et qu’il faut aussi sensibiliser les politiciens en ce qui concerne l’encadrement des jeunes militants des partis politiques afin que ces derniers ne soient pas violents pendant la période électorale.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves