AUJOURD'HUI
19
SEMAINE DERNIERE
2866
PAGES VUES
289332
TOTAL VISITES
281097

Célébration samedi de la Journée internationale de la Réduction des catastrophes

BUJUMBURA, 12 oct 2017 : Le Burundi célèbre samedi le 14 octobre 2017 la Journée internationale de la Réduction des risques de catastrophes, a déclaré à la presse, mercredi le 11 octobre 2017, le ministre de la Sécurité publique, le Commissaire de Police Chef Alain Guillaume Bunyoni, précisant que les activités marquant cette journée se dérouleront sur la colline Rutambiro de la commune Mugongo-Manga, dans la province Bujumbura.

Cette activité, qui est normalement célébrée le 13 octobre de chaque année, s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des populations sur les mesures de prévention des risques et de réduction dues aux catastrophes, a dit le ministre Bunyoni. « Jamais aussi bien que soi : Réduire l’exposition aux risques et les déplacements forcés », c’est le thème qui a été retenu par les Nations Unies pour cette année ».

Par ailleurs, a fait remarquer le ministre Bunyoni, la célébration de cette Journée est une bonne opportunité pour le gouvernement du Burundi, le système des Nations Unies, les ONGs, la Croix Rouge et d’autres intervenants dans la réduction des catastrophes, de promouvoir les meilleures pratiques de gestion des risques de catastrophes dans tous les secteurs de la vie du pays.

Pour mieux réduire l’exposition aux risques des catastrophes, a-t-il dit, la plateforme nationale de prévention des risques et de gestion des catastrophes, en collaboration avec ses partenaires, a choisi l’activité de traçage des fosses antiérosives et la plantation des herbes fixatrices pour contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire. Cette activité, qui sera menée à travers tout le pays pendant une année, a-t-il expliqué, vise la réduction des Risques de catastrophes et vient en appui au programme élargi de traçage des fosses anti érosives initié par le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

A travers cette déclaration, le ministre de la Sécurité publique a réitéré les vifs remerciements du gouvernement burundais à l’endroit des partenaires humanitaires, techniques et financiers pour leurs appuis aux efforts de réduction des risques de catastrophes et l’adaptation aux changements climatiques pour le développement durable. Il leur demande de continuer à appuyer dans la lutte contre la pauvreté et la faim. Le gouvernement burundais ne ménagera aucun effort pour la mise en œuvre effective du cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes mettant un accent particulier aux groupes vulnérables, a conclu le ministre Bunyoni.

Il sied de mentionner qu’au Burundi, cette journée a coïncidé avec la commémoration de l’assassinat du héros national, le Prince Louis Rwagasore.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves