AUJOURD'HUI
71
SEMAINE DERNIERE
2177
PAGES VUES
299408
TOTAL VISITES
294434

Publication de la note requise au concours donnant accès à l’enseignement post fondamental, édition 2017

BUJUMBURA 22 août 2017 : La note minimale requise au concours national qui donne accès à l’enseignement post fondamental, édition 2017, est de 85/200 pour les lauréats de la 9ème année et 115/345 pour les autodidactes de la 10ème année qui n’ont pas pu réussir l’édition 2016 du même concours, a-t-on appris ce mardi 22 août 2017, au cours d’un point de presse animé par la ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Janvière Ndirahisha.D’après Mme Ndirahisha, sur un total de 123 499 candidats de la 9ème année fondamentale, 82 303 ont réussi au concours, soit un taux de réussite de 66,6%. Quant aux candidats autodidactes lauréats de la 10ème année, ils étaient au nombre de 8770 candidats, et 5520 d’entre eux ont réussi, soit un taux de réussite de 67%.

Dans l’ensemble, 263 écoles ont eu un taux de réussite de 100%, 49 écoles ont eu un taux de réussite inférieur à 20%, tandis que neuf écoles ont enregistré un taux de réussite de 0%.

La ministre Ndirahisha a déclaré que ces écoles, qui n’ont enregistré aucune réussite, doivent fermer leurs portes. Elle a invité les parents des élèves qui les fréquentent à aller les faire inscrire dans d’autres écoles. Les directeurs des écoles publiques qui ont enregistré un taux de réussite de moins de 30% seront, pour leur part, limogés. Par ailleurs, en plus de ce qui a été déjà signifié aux 49 écoles qui ont enregistré un taux de réussite de moins de 20%, d’autres mesures seront prises et seront communiquées ultérieurement.

Parmi ceux qui ont réussi au concours d’accès à l’enseignement post fondamental, seuls ceux ayant obtenu 127/200 auront accès aux écoles à internats pour les lauréats de la 9ème année, et ceux qui ont obtenu 189/345 pour les lauréats de la 10ème année.

Pour ceux qui vont reprendre la 9ème année, la ministre en charge de l’Education a lancé un appel aux directeurs des écoles fondamentales pour qu’ils leur accordent des places de redoublement dans la transparence. abp

Retour
Discours: President et autres

Discours prononcée par S.E Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi et Commandant Suprême des FDS burundaises à l’occasion de la 7ème Conférence Panafricaine des Associations des Policiers Chrétiens, édition 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves