AUJOURD'HUI
236
SEMAINE DERNIERE
2790
PAGES VUES
279250
TOTAL VISITES
269448

Approbation des candidats magistrats responsables de certaines juridictions

BUJUMBURA, 14 août 2017 : Le Sénat a approuvé ce lundi 14 août la nomination de six candidats magistrats responsables de certaines juridictions, dans le cadre de l’amélioration du travail judiciaire, a indiqué la ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Mme Laurentine Kanyana. Pour les grandes juridictions, le candidat Fidèle Havyarimana a été proposé au poste de conseiller à la cour suprême, tandis que M. Arstide Nsengiyumva est proposé au poste de substitut général à la même cour. Concernant les tribunaux de grande instance, le seul tribunal de Kirundo va subir un changement. M. Thierry Irakoze est candidat président de ce tribunal.

Les sénateurs ont voulu savoir pourquoi un homme remplace une femme à ce poste. La ministre Kanyana a laissé entendre que dans les tribunaux de cette région, les raisons familiales n’ont pas permis de déplacer une femme en soulignant celle qui vient d’être remplacée l’a été pour lui permettre de faire soigner son enfant.

Au niveau des parquets de la République, trois changements seront opérés dans les provinces Gitega, Karusi et Muramvya. Les personnes proposées sont respectivement, Alphonse Banderembako, Francois Harerimana et Jean-Claude Habimana. Un sénateur a exprimé son inquiétude quant à l’absence des magistrats de l’ethnie Twa. Mme Kanyana a dit qu’il est encore difficile d’autant plus qu’aujourd’hui, le budget ne permet pas les recrutements. Elle a quand même promis qu’un poste vacant actuellement à la cour anticorruption pourrait être occupé par un magistrat de l’ethnie Twa.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves